Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

3ème FOIRE COMMERCIALE INTRA-AFRICAINE : Démarré ce 09 Novembre, l’événement connaît son épilogue le 15 de ce mois

 3ème FOIRE COMMERCIALE INTRA-AFRICAINE : Démarré ce 09 Novembre, l’événement connaît son épilogue le 15 de ce mois

La troisième foire commerciale intra-africaine (IATF 2023) a démarré ce jeudi 09 novembre et prendra fin le 15 novembre 2023 au Caire, en Égypte. Cet événement offre aux entreprises une plateforme unique et précieuse pour accéder à un marché africain intégré de plus de 1,3 milliard de personnes avec un PIB de plus de 3,5 billions de dollars, créé dans le cadre de la zone de libre-échange continentale africaine.

Vanessa ZANNOU

Organisée par la Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank), en collaboration avec la Commission de l’Union africaine (CUA) et le Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), la Foire commerciale intra-africaine (IATF) vise à fournir une plateforme unique pour faciliter l’échange d’informations sur le commerce et l’investissement afin de soutenir l’augmentation du commerce et de l’investissement intra-africains, en particulier dans le contexte de la mise en œuvre de l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).

IATF 2023 a enregistré plus de 57 pays, tous représentés par plus de 1600 exposants issus des différents secteurs d’activités, notamment l’agro-industrie, la santé, l’environnement et le développement climatique, l’infrastructure, l’électricité (énergie renouvelable), l’eau, le transport et le développement logistique. Pendant sept jours, ce grand salon du commerce et de l’investissement en Afrique, va attirer plus de 35 000 visiteurs et acheteurs. Des accords commerciaux et d’investissement d’une valeur de 43 milliards de dollars devraient être conclus en marge cette rencontre d’affaires.

L’IATF réunit des acteurs continentaux et mondiaux pour présenter et exposer leurs biens et services et pour explorer les opportunités d’affaires et d’investissement sur le continent. Elle offre également une plateforme pour partager des informations sur le commerce, l’investissement et le marché avec les parties prenantes et permet aux participants de discuter et d’identifier des solutions aux défis auxquels sont confrontés le commerce et l’investissement intra-africains. Outre les participants africains, la foire commerciale est également ouverte aux entreprises et aux investisseurs de pays non africains souhaitant faire des affaires en Afrique et soutenir la transformation du continent grâce à l’industrialisation et au développement des exportations.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *