Abomey-Calavi
Dossiers de la semaine

AGRICULTURE ET DÉVELOPPEMENT RURAL: La Coopération suisse au Bénin offre du matériel roulant et informatique d’environ 143 millions FCFA aux Organisations Socioprofessionnelles (OSP)

La Coopération suisse au Bénin a mis à la disposition des Organisations Socioprofessionnelles (OSP) du matériel roulant et informatique pour le bon déroulement des activités de la Phase 3 de son Programme d’Appui au Secteur du Développement Rural (PASDeR). La remise officielle a eu lieu le 13 octobre 2020 au Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche par M. Björn Schranz, Chef Suppléant de Coopération Internationale de la Suisse au Bénin, en présence du Ministre Gaston DOSSOUHOUI et ses collaborateurs, de M. Alidou Mamadou SALIHOU, Chargé de programme PASDeR de la Coopération suisse, de Madame Christiane DEHOUE, Directrice de Swisscontact et Cheffe de file du Consortium Swisscontact-LARES, mandataire du PASDeR 3 et ses collaborateurs.

D’un montant global d’environ 143 millions FCFA, le matériel offert est composé de :

  • 60 motos YAMAHA CRUZ,
  • 65 ordinateurs portatifs HP PROBOOK et un ordinateur HP complet de table,
  • 04 photocopieuses,
  • 10 imprimantes,
  • 21 rétroprojecteurs et
  • 03 véhicules TOYOTA PICK UP

Selon Madame Christiane DEHOUE, Directrice de Swisscontact et Cheffe de file du Consortium Swisscontact-LARES, mandataire du PASDeR, les équipements mis à la disposition des faîtières et leurs techniciens permettront d’atteindre avec efficacité et efficience les résultats escomptés du PASDeR 3.

Le Chef suppléant de la Coopération internationale Suisse au Bénin, Monsieur Björn SCHRANZ, a salué l’excellente coopération entre la Suisse et le Bénin avant d’ajouter qu’« En cette période de pandémie de la Covid-19, il est admiratif de la maîtrise de cette pandémie au Bénin, y compris sur le plan socio-économique ». Il s’est dit convaincu qu’avec cet investissement au niveau de l’économie locale qui permet de maintenir la dynamique locale, on peut fournir une grande contribution à stabiliser cette économie. Si on arrive à maintenir cette dynamique, on arrive à maintenir des moyens de subsistance d’une bonne partie de la population. Cela est essentiel en ce temps de la crise sanitaire et au-delà de cette crise, a-t-il précisé.

M. Schranz et le Ministre

Dans son discours, le Ministre Gaston Cossi DOSSOUHOUI a fait remarquer que le PASDeR pose des actes significatifs et concrets. Pour avoir appelé des gens à la tâche, il leur donne les moyens d’aller à l’œuvre. Il a remercié la Coopération suisse et Swisscontact pour la mise en œuvre du programme convenu d’accord-parti. Selon le Ministre, avec ce matériel, les acteurs devront pouvoir monter d’un cran en matière de capacité et de qualité de travail. Il a invité les Organisations Socio-professionnelles à saisir ces occasions pour diffuser les bonnes pratiques culturales qui doivent changer la vie quotidienne de nos populations majoritairement agricoles. <> a-t-il laissé entendre à l’endroit des organisations Socio-professionnelles.

LE MAEP remettant la clé de moto

Rappelons que la Coopération suisse au Bénin à travers le PASDeR a pour objectif d’amener, d’ici à l’horizon 2027, les exploitations familiales agricoles, pastorales et d’artisans à contribuer durablement au développement socio-économique, en vue de la réduction de la pauvreté dans sa zone d’intervention. Pour y arriver, ce programme vise à contribuer à l’accroissement durable de la productivité des exploitations familiales agricoles et pastorales par la promotion d’au moins 04 filières agro-alimentaires.

De 2012 à 2015, la Phase 1 du PASDeR avait déjà été mis en œuvre dans les départements de l’Alibori et du Borgou, notamment dans les communes de N’Dali, Gogounou, Banikoara et Kalalé. De 2015 à 2020, la Phase 2 du programme s’est étendue à 6 nouvelles communes, Kandi, Ségbana, Bembèrèkè, Sinendé, Pèrèrè et Nikki, portant le nombre total des communes d’intervention à 10.

Le MAEP remettant l’ordinateur

A partir de 2021, la Phase 3 du PASDeR prendra en compte 27 communes des départements de l’Alibori, l’Atacora, du Borgou et de la Donga, et 07 filières seront promues, à savoir: maïs, riz, lait, viande, oignon, pomme de terre et mangue.

Notons que la remise de matériel a pris fin sur une note de satisfaction pour toutes les parties présentent à la cérémonie. Les OSP ont promis de faire bon usage du matériel reçu.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image