Abomey-Calavi
Agriculture

BURKINA FASO : La culture de certaines céréales interdites

Cette interdiction concerne notamment le mil, le sorgho et le maïs. Elle était en vigueur depuis le début de l’année, mais certains commerçants ne respectaient pas la mesure gouvernementale. Une note du ministère du Commerce  précise que nonobstant cette mesure, certains commerçants continuent d’organiser la sortie des céréales hors du territoire sans autorisation.

En effet,  c’est dans une  correspondance en date du 06 août 2021 , adressé aux hauts commissaires de provinces , que le gouverneur de la région du  Sahel ,  a interdit la culture des spéculations de hauteur  pour cause de raison sécuritaire . “ Au regard du contexte sécuritaire précaire  dans notre région, et avec l’installation de la saison hivernale, il est opportun que des initiatives soient prises pour ne pas compromettre les efforts déjà consentis par nos vaillantes Forces de défense et de Sécurité dans leur perpétuel combat de sécurisation des personnes et des biens” note le gouverneur dans sa lettre. “ En conséquence, je vous instruis de bien vouloir saisir les Maires des collectivités de vos ressorts territoriaux pour la prise de mesure idoine interdisant la culture des spéculations de hauteur notamment le mil, le sorgho, le maïs, etc). Dans les chefs-lieux de communes”  a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image