Abomey-Calavi
Dossiers de la semaine

CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA FINANCE VERTE:La contribution du secteur privé placée au cœur des échanges

La 6e édition de la conférence internationale sur la finance verte s’est tenue à Cotonou ce mardi 05 juillet 2022 sous la présidence du ministre de l’Etat chargé de l’économie et des finances Romuald WADAGNI. Organisée par African Guarantee Fund (AGF) et sponsorisée par Nordic Development Fund (NDF), cette rencontre a réuni les acteurs du secteur financier venus de divers horizons et ceux qui œuvrent pour la protection de l’environnement.

Romuald WADAGNI, Ministre de l’Economie et des Finances à la cérémonie d’ouverture

Cédric Joawo BAKPE

Cette conférence Internationale sur la Finance Verte qui s’inscrit dans un contexte où les économies sont fragilisées par le changement climatique a été placée sous le thème : « Contribution du secteur privé africain à la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le Climat.” Le choix a été porté sur le Bénin pour l’accueillir parce que le pays a connu des succès “en matière de leadership, de dynamisme, d’innovation et de transparence », selon Jules NGANKAM, Directeur Général de AGF. Un choix dont s’est réjoui Romuald WADAGNI, Ministre d’Etat en charge de l’Économie et des Finances qui a par la suite rappelé les nombreux actes posés par le Gouvernement pour favoriser aux privés de bons investissements. « …  Nous avons défiscalisé totalement l’acquisition de véhicules électriques, nous avons défiscalisé tous les investissements liés aux panneaux solaires, nous avons également fait toute la réglementation pour permettre à des producteurs privés de pouvoir faire de la production d’énergie, mais de l’énergie renouvelable avec un accompagnement fiscal de l’Etat. » C’est à juste titre que les échanges lors de cette conférence ont tourné autour de la contribution du secteur privé dans le financement vert. Pour Jules NGANKAM, l’enjeu actuel est « d’augmenter le volume du financement vert sur le continent africain ».

Les panélistes lors du premier panel

Différents panels ont été organisés lors de cette conférence sur diverses thématiques telles que : CND : rôle du gouvernement et des partenaires au développement ; CND : quel rôle des institutions financières ? etc. Ils ont été animés par des personnalités occupant de hautes fonctions. Il en ressort que la transition énergétique est un défi majeur pour les pays africains. Aussi bien les partenaires au développement que les institutions financières, conscientes de l’urgence climatique, se désengagent peu à peu du financement des énergies fossiles pour se tourner vers la finance verte.

Les participants à la cérémonie d’ouverture

À noter que du 6 au 8 juillet 2022, s’est tenu à Ouidah des ateliers de renforcement de capacité des institutions financières afin de financer les projets verts, car « le financement vert est capital pour le développement du continent africain », selon le Directeur Général de AGF.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image