Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

CRISE DE L’EAU ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES: Deux phénomènes à un lien indissociable

 CRISE DE L’EAU ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES: Deux phénomènes à un lien indissociable

Tel que les changements climatiques sévissent de nos jours, de même la crise liée à l’eau ne laisse indifférente personne. Selon l’ONU, deux (02) milliards de personnes souffrent de la pénurie de l’eau potable. Vu que tous les deux fléaux sont des crises naturelles dont souffre l’humanité, l’on se demande le rapport qui pourrait bien exister entre eux.

Jean-Baptiste HONTONNOU

Suite à la multiplication et la gravité des crises liées au réchauffement climatique, des millions de personnes sont privés de la plus vitale des ressources qu’est l’eau potable. Entre l’eau et les changements climatiques, il existe un rapport indivisible. Parlant donc de ce lien qui puisse exister entre eux, tout s’appesantit sur les répercussions que les changements climatiques ont sur l’eau et vice-versa. La crise climatique a des revers négatifs très complexes sur les ressources en eau dans le monde.

Selon le docteur Flavien Dovonou, on ne peut pas parler de la crise liée à l’eau sans faire allusion au dérèglement climatique. Et la façon dont la plupart des conséquences des changements climatiques sont liées à l’eau, c’est de la même manière que l’eau souffre d’énormes revers émanant des changements du climat.

En effet, la première des choses qu’il faut savoir est que les changements climatiques aggravent tant la pénurie d’eau comme les risques liés à l’eau. En ce qui concerne la pénurie d’eau, selon le rapport 2022 de l’ONU sur les objectifs de développement durable, environ deux milliards de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’eau potable et près de la moitié de la population mondiale connait de graves pénuries d’eau pendant au moins une partie de l’année. Par ailleurs, le cycle de l’eau est intégralement affecté par le changement climatique : perturbation des régimes pluviométriques, du ruissellement, du niveau des mers, etc. Ces changements ont de fortes répercussions sur les milieux aquatiques dont l’état dépend de la ressource en eau.

Pour parler des milieux aquatiques, l’on dira qu’ils sont exposés notamment aux modifications des températures atmosphériques et des cours d’eau, à l’intensification des événements extrêmes menant à des variations brutales du débit et du niveau d’eau. D’un autre côté,

« lorsque les changements climatiques ont lieu et les sècheresses intense et agricole apparaissent, c’est l’érosion qui s’en suit parce que le sable devient mouvant et le vent l’emporte vers les points bas »,

dixit le docteur Dovonou. Ces derniers n’étant rien d’autres que les cours d’eau et les plans d’eau, ils seront comblés et la première conséquence sera la rareté d’eau retenue.

En accentuant donc le risque de sécheresses, le changement climatique peut mener à une diminution temporaire mais drastique du niveau des eaux des lacs, étangs et mares ayant un impact sur les espèces. De plus, en cas de pénurie d’eau, le changement climatique provoque, par effet de moindre dilution, la concentration des pollutions modifiant l’équilibre biologique et chimique de l’eau pouvant aboutir à une mortalité importante sur différentes espèces (poissons, invertébrés benthiques, végétation aquatique, etc.).

Ainsi, les impacts du changement climatique sur les milieux aquatiques ont de lourdes répercussions sur la biodiversité qu’ils accueillent. Eu donc égard à tous ces détails, l’on retient qu’il a bel et bien un lien fort entre les changements climatiques et l’eau. Et ceci concerne en grande partie les grandes répercussions que l’un a sur l’autre.

Pour cela, l’alerte signalant d’agir conséquemment et de façon accélérée pour lutter contre les changements climatiques reste en rouge, car l’on risque de voir la situation s’aggravée surtout du côté de non-disponibilité de l’eau potable. L’appel reste pressant à l’endroit des gouvernements, société civile, secteur privé, jeunes et plus encore.

38 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *