Abomey-Calavi
Agriculture

ELEVAGE D’ESCARGOTS: Des facteurs indispensables à la réussite de son activité

Comment procéder pour créer un élevage d’escargots ? Quelle est la rentabilité d’une exploitation hélicicole ? Quelles étapes prévoir et quel statut juridique retenir ? Voici autant de questions que se posent plus d’un parmi vous.

Par Djibril AZONSI

Les escargots sont une source de protéines et de lysine, éléments souvent insuffisants dans la ration alimentaire en pays tropicaux. De plus, ils peuvent être utilisés dans l’alimentation des animaux en remplacement ou en complément de la farine de poisson. Les escargots permettent de lutter contre le kwashiorkor. En raison de la collecte de plus en plus préférentielle des jeunes escargots, des feux de brousse qui les décime, surtout en saison sèche, ils deviennent de plus en plus rares dans la brousse. Un élevage peut permettre d’en avoir sans interruption tout au long de l’année. On en trouve les Achatina: coquille à sommet étroit production d’un grand nombre d’œufs de petite taille et les Archachatina: coquille à sommet large et bulbeux production d’un petit nombre d’œufs relativement gros. On retrouve généralement les producteurs dans la brousse, sur ou dans les feuillages et brindilles à terre. On peut aussi acheter des géniteurs auprès d’un Centre d’élevage spécialisé. Il est en effet déconseillé de s’en approvisionner au marché où les escargots peuvent ne pas être frais ou être malades.

Un cadre spécifique…

Les fourmis carnivores attaquent les escargots. Il faut donc prendre des précautions pour protéger leur habitat. Des rigoles remplies d’eau sont très efficaces. Ils doivent être entourés d’une rigole remplie d’eau avec un toit en paille ou en tôle pour éviter l’inondation des bacs cimentés par la pluie ou le dessèchement par le soleil. Il faut en outre les posés sur des pilotis dont les pieds reposent dans un récipient rempli d’eau ou d’huile de vidange. Une surface ombragée qui doit être entourée d’une rigole. C’est la forme d’habitat la plus proche du domaine naturel des escargots, mais par contre celle qui offre le moins de protection contre les prédateurs. Pour ce qui est du substrat il doit être fait de terreau qui sera arrosé si nécessaire. Il faut le pailler avec des feuilles pour garder l’humidité. Paniers et bacs peuvent en plus être recouverts de nattes. Les escargots ont besoin de beaucoup d’humidité, faute de quoi ils rentrent en hibernation. Il faut donc arroser leur habitat. Il est cependant nécessaire de veiller à ce que l’humidité ne soit pas excessive de peur d’asphyxier les escargots. La densité indique le nombre d’animaux pouvant rester ensemble sur une unité donnée de surface. Une densité trop élevée favorise la cassure de leur coquille, ce qui donne des escargots nains. On peut vendre les escargots dès 3 mois d’âge. De même, on peut vendre ceux qui pondent depuis un an. Les escargots doivent être manipulés avec beaucoup de précaution: le bord de la coquille est très fragile. En cas de cassure, la croissance de l’escargot est retardée.

Une alimentation structurée et une hygiène adaptée

L’escargot est végétarien. Il se nourrit de légumes et de fruits que l’on étend sur les feuilles de paillage. Son alimentation peut être complétée avec de la provende (son de maïs ou de blé), déposée sur un plateau pour éviter le gaspillage. On met une couche de crottes de lapins ou de porcs dans le bac, les escargots y trouvent les éléments nécessaires à leur croissance et à la formation de leur coquille. Les escargots s’enfouissent dans le substrat pendant la journée. Ils sont très actifs pendant la nuit où ils sortent, mangent et boivent. L’eau leur est très utile pour une bonne croissance. On peut utiliser des plateaux ou faire des abreuvoirs en bambou. Dans tous les cas, ils ne doivent pas être profonds; les escargots doivent pouvoir en sortir facilement pour ne pas se noyer. Le calcium est indispensable pour la formation de leur coquille. On peut à cet effet mettre à leur disposition des bouts de craie, des coquilles d’escargots ou d’huître écrasées. Hygiène est de même très importante dans l’élevage des escargots. Nettoyer les abreuvoirs et mangeoires avant chaque service. Enlever quotidiennement les déchets. Jusqu’à présent, les maladies des escargots sont très mal connues. On ne peut que retirer de l’élevage les escargots malades ou morts. Si on introduit des vers de terre dans le substrat, l’entretien est plus facile: les vers se nourriront des excréments des escargots et des déchets en décomposition. De plus, en cas d’attaque de prédateurs, ils seront les premières proies. Le substrat doit être renouvelé tous les 3 mois s’il y a des vers de terre dedans, plus souvent dans le cas contraire.

Etape de reproduction

Les escargots sont hermaphrodites, c’est-à-dire qu’ils sont à la fois mâles et femelle. Ils sont ovipares, c’est-à-dire qu’ils pondent des œufs. L’âge de maturité sexuelle varie entre 5 et 17 mois selon l’espèce. Pour avoir un rendement maximal, trier les escargots et les élever en groupes, selon leur taille.

Les œufs sont pondus dans le sol. Il y a 8 à 12 pontes par an de 6 à 12 œufs volumineux pour les Archachatina. 5 à 8 pontes par an de 100 à 400 œufs assez petits pour les Achatina. Ramasser les œufs au moins 2 fois par semaine, les mettre à couver dans des paniers contenant du sable et maintenir une humidité moyenne. Le jeune escargot est autonome dès l’éclosion. Ne jamais arroser quand l’éclosion débute.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image