Abomey-Calavi
Agrobusiness

ENTREPRENEURIAT DANS LA FILIÈRE PISCICOLE A DJEREGBE :La ferme Marvellous Divine promeut le Tilapias Guinéensis, et une diversité de productions végétales

L’Association des Journalistes et communicants spécialistes de l’Agriculture du Bénin-Glé – Xo a effectué, une visite sur la ferme agro-piscicole Marvellous Divine dans la commune de Djrègbè. Une ferme à diverses productions agricoles, dont la pisciculture en est la principale.

Par Laure LEKOSSA

Installée sur une superficie d’un hectare et demie, la ferme agro-piscicole Marvellous Divine est située dans la commune de Sèmè Kpodji plus précisément à Djrègbè dans le département de l’Ouémé. C’est une ferme qui regorge une diversité de production. Elle dispose de 4 étangs de 200m2 et 5 étangs de 100m2, où sont produits principalement deux types de poissons dont les clarias et les Tilapias. Dans cette ferme, une nouvelle variété de poisson est promue. Il s’agit du Tilapias guinéensis. C’est une variété mixte couramment pêchée dans les lacs et très appréciée par les consommateurs locaux. Les populations locales foisonnent autour de ces étalages de poissons Tilapia fraîchement pêchés des cours d’eau voisins et ce avec une attention particulière accordée au Tilapia guinéensis. Son potentiel de reproduction en élevage s’est révélé aux pisciculteurs de la ferme Marvellous Divine qui se sont lancés dans la production extensive de cette espèce et pour plusieurs raisons. Abraham Akplè, Directeur de la ferme Agro –piscicole Marvellous Divine souligne que sur sa ferme piscicole les tilapias guinéensis sont les plus privilégiés. « Ici nous produisons le Tilapias guinéensis qui est un tilapia que les gens attrapent naturellement dans les lacs. Nous l’avons domestiqué et c’est la promotion de ce poisson là que nous voulons faire parce que ça ne présente aucune conséquence sur la santé humaine parce que ces types de poissons ne subissent aucun traitement chimique et naturellement, c’est un poisson aimé de tout le monde mais qui est négliger. C’est pour cela que nous avions décidé de faire sa promotion pour que la sécurité alimentaire que nous prônons soit une chose réelle » a-t-il fait savoir.

Avec un mode de reproduction typiquement naturel, le développement de ces poissons s’avère très rapide. Le Tilapia guinéensis pêché du lac, fournit jusqu’à quatre cents (400) alevins toutes les trois semaines. Soumis à une alimentation régulière, ces poissons atteignent chacun au bout du cycle de six mois un poids marchand de plus de 350g pour une production d’une tonne et demie par étang. La ferme Agro- piscicole Marvellous Divine compte de ce fait plus de huit mille (8000) tilapias guinéensis de toute taille confondues en une production annuelle. Avec un marché d’écoulement local et pour une croissance rapide, ces poissons sont nourris à base de Provende et peuvent atteindre jusqu’à 300 grammes environs. Par ailleurs, les responsables de la ferme entendent accroître la production afin d’approvisionner les pays voisins. « Ce sont les vendeuses qui viennent chercher ces poissons ici mais nous comptons approvisionner les pays voisins, c’est pourquoi nous voulons décupler la production pour arriver à servir les pays voisins » note Abraham Akplé.

La ferme Agro Marvellous Divine, c’est également l’élevage des bovins. La culture des plantins et des palmiers sélectionnés. « Nous produisons du plantain et des palmiers sélectionnés. Ces plantes sont destinées à la consommation et nous voudrions aussi les transformer à la longue. C’est vrai que pour le moment nous n’avons pas tout ce qu’il faut pour la transformation mais c’est notre vision, produire sur place et transformer afin de convoyer les autres produits transformer vers les autres coins » partage le directeur de la ferme avant d’ajouter que « Nous produisons des poissons, des plantins des palmiers, nous faisons également des essaies de tomates nous cultivons également du melon nous faisons également l’élevage des bovins et aussi des lapins. Les poules pondeuses sont en attente pour le moment… ».

Notons pour finir que les initiateurs de ce projet, entendent d’ici peu, décupler la production du tilapia d’élevage, du clarias et surtout du Tilapias guinéensis mixte et des plantains. Ils visent également la transformation des poissons, des plantains et des palmiers.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image