Abomey-Calavi
Agriculture

FILIÈRE ŒUFS DE CONSOMMATION AU BÉNIN:Le gouvernement alloue 36.000 poussins ponte importés aux aviculteurs

A l’aéroport International Cardinal Bernardin Gantin, les aviculteurs du Bénin ont réceptionné, ce vendredi 18 novembre 2022, 36.000 poussins ponte d’un jour, importés. Ceci dans le cadre de la deuxième campagne d’appui en poussins ponte d’un jour, aux éleveurs de poules pondeuses installés au Bénin.

 Les poussins réceptionnés

Stagiaire Jean-Baptiste HONTONNOU

Dans sa politique agricole, le gouvernement béninois a souhaité porter un coup de main à un certain nombre de filières agricoles dans lesquelles figure la filière œufs de consommation. En effet, pour cette deuxième campagne d’appui aux aviculteurs béninois, il est prévu 384.000 poussins ponte d’un jour importé et 206.000 poussins ponte produits par les couvoirs locaux sur une durée de neuf (09) mois. Suite à la première vague livrée en août dernier à hauteur de 38.000 poussins ponte, la deuxième vague a offert à vingt-un (21) autres aviculteurs sélectionnés sur toute l’étendue du territoire national, 36.000 poussins ponte d’un jour, importés.

Pour ces aviculteurs, les poussins ont été subventionnés à 50% par l’Etat dans le but de leur faciliter l’accès à cet intrant de production. Parlant de cet appui fait par le gouvernement, Gustave Gbaguidi, Secrétaire général de l’union nationale des aviculteurs professionnels du Bénin, pense que « cela vient à point nommé parce que le vœu a été exprimé il y a longtemps ». Selon lui, cet appui « est un coup de pouce énorme au niveau de l’agriculture béninoise, car le gouvernement a manifesté sa volonté en subventionnant ce programme à hauteur de 50% ». Si ce dernier voit cette démarche du gouvernement comme une grande aide d’appoint, Josias OKIYOMI, l’un des aviculteurs bénéficiaires de ce programme, va juste se contenter de remercier le gouvernement et toutes les personnes qui ont travaillé pour que cela soit une réalité. « Je voudrais remercier les différents acteurs qui ont vraiment lutté pour ce résultat que nous avons aujourd’hui, qu’est la réception des poussins et également pour leur suivi depuis un bon moment », a-t-il fait entendre.

En ce qui concerne donc le suivi, il est à retenir que le personnel d’encadrement de l’État s’occupe du suivi sanitaire et de l’élevage avec les bénéficiaires pendant tout le cycle d’élevage des sujets. De même, à travers ce suivi, le personnel profitera pour collecter les données de production d’œufs de consommation relatives à la performance des sujets et à la quantité d’œufs produite au Bénin par an.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image