Abomey-Calavi
Agrobusiness

FILIÈRE SOJA AU BÉNIN: L’exportation du soja grain interdite dès le 1er avril 2024

Après avoir décidé que la noix de cajou brute ne sera plus exportée à compter du 1er avril 2024, le Conseil des ministres réuni le mercredi 12 octobre 2022 a adopté un nouveau décret fixant la date d’interdiction d’exportation du soja grain sans transformation.

En mai dernier, à travers le décret n°2022-214 du 30 mars 2022 portant conditions de déroulement de la campagne de commercialisation 2021-2022 des noix de cajou, le gouvernement a rappelé dans son article 5 : qu’« à compter du 1er avril 2024, l’exportation de noix brutes de cajou sera interdite en République du Bénin ». En effet, à l’issue du Conseil des ministres du 12 octobre 2022, le gouvernement dans la dynamique de favoriser l’accès à l’agro-industrie a pris la décision d’associer le soja qui depuis quelques années connaît un essor extraordinaire au Cajou pour interdiction d’exportation à compter aussi du 1er avril 2024. Pour le gouvernement, cette décision vient préserver les intérêts des acteurs. Il sera donc mise en place un cadre transitoire d’exportation de ces produits avec une organisation de nature à garantir l’efficacité aussi qu’au cours de cette période transitoire, les détenteurs d’agrément devront satisfaire les besoins des industries locales avant exportation du reste de leurs stocks sur la base d’une autorisation expresse peut-on lire à travers le point de presse.

Il faut notifier que la production de soja au Bénin est passée de 156 900 tonnes en 2017 à 253 953 tonnes en 2021 d’où sa priorisation.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image