Abomey-Calavi
Genre et développement

INSECURITE ALIMENTAIRE DANS LE SAHEL:Une situation de plus en plus inquiétante

L’insécurité alimentaire fait de nombreuses victimes dans différents pays comme le Sahel, l’Afrique de l’Ouest, le Nigéria et d’autres encore. Une situation qui inquiète la plupart. Des solutions idoines sont en train d’être prise par les organisations mondiales pour une prise en charge absolus.

Vanessa ZANNOU

Alors que les crises se multiplient et le conflit dévastateur en Ukraine se prolonge, les impacts se font cruellement ressentir au Sahel et en Afrique de l’Ouest. Plus de 32 millions de personnes se trouvent déjà confrontées à une insécurité alimentaire aiguë et les conséquences de la guerre menacent 9 millions de personnes supplémentaires dans la sous-région. Aussi,  Menée principalement par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial, le rapport a révélé que le Nigeria, l’Éthiopie, le Soudan du Sud et le Yémen restent en « alerte maximale » en tant que pays connaissant des conditions catastrophiques. 19,5 millions de Nigérians sont « confrontés à des niveaux élevés d’insécurité alimentaire aiguë », dont 1,2 million en situation d’urgence, si les interventions humanitaires ne sont pas intensifiées et soutenues, a-t-on appris du rapport repris par lenouveaumanager.info. La situation reste préoccupante, car plus de 1,7 million d’enfants de moins de cinq ans devraient souffrir de malnutrition aiguë jusqu’en août 2022, soit une augmentation de 34 % par rapport à la même période en 2021. Reflétant le nombre élevé d’insécurité alimentaire, le rapport note que la situation reste extrêmement préoccupante dans les zones touchées par le conflit du nord du Nigeria, où l’insécurité et les problèmes d’accès risquent de persister.

D’une part, la Banque mondiale déploie face à ces crises des interventions à court et à long terme pour renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, réduire les risques et consolider les systèmes alimentaires au Sahel et en Afrique de l’Ouest. Ces actions s’inscrivent dans le cadre d’une réponse globale à la crise actuelle de la sécurité alimentaire. Jusqu’à 30 milliards de dollars sont mobilisés afin de renforcer des initiatives, existantes et en créer de nouvelles dans différents secteurs clés : agriculture, nutrition, protection sociale ou encore eau et irrigation. Ces financements visent à stimuler la production d’aliments et d’engrais, améliorer les systèmes alimentaires, faciliter l’accroissement des échanges et soutenir les ménages et les producteurs vulnérables.

D’autres parts, les efforts conjoints du gouvernement nigérian et de la communauté humanitaire, dont le Programme alimentaire mondial (PAM), ont réussi à stabiliser la situation de sécurité alimentaire extrêmement grave. Ainsi, les Nations Unies (ONU) ont publié un rapport indiquant que l’insécurité alimentaire dans certaines parties du Nigéria a atteint des niveaux « catastrophiques ». Selon lenouveaumanager.info, un point culminant du rapport a montré que les prix élevés du carburant et des intrants, associés à la forte probabilité de faibles précipitations dans les régions de la ceinture méridionale et moyenne du Nigéria, pèsent sur les perspectives de production de la campagne agricole principale de 2022 en cours, suscitant des inquiétudes quant à l’accès à nourriture pour les ménages vulnérables.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image