Abomey-Calavi
Dossiers de la semaine

Lancement de la Phase 3 du Programme d’Appui au Secteur du Développement Rural (PASDeR): La Suisse engage plus de 6 milliards FCFA dans le secteur agricole au Bénin

50’000 entreprises familiales paysannes et 2’000 transformateurs/trices/ des produits agroalimentaires et des Petites et Moyennes Entreprises seront impacté-e-s, au cours de la Phase 3 du Programme d’Appui au Secteur du Développement Rural (PASDeR) qui vient d’être lancée officiellement par la Coopération suisse au Bénin pour la période de 2020-2024.

Le Directeur résident suppléant de la Coopération suisse au Bénin, M. Schranz Björn et le Directeur de cabinet du Ministère de l’agriculture de l’élevage et de la pêche (MAEP), représentant le Ministre, empêché ont lancé officiellement la Phase 3 du Programme d’Appui au Secteur du Développement Rural (PASDeR), ce jour 10 septembre 2020 à Natitingou, en présence des autorités locales et des acteurs du monde agricole. Ont participé au lancement à leurs côtés : le Secrétaire Général de la Préfecture de l’Atacora, le Président de l’Union Départementale des Organisations Professionnelles des Eleveurs de Ruminants (UDOPER), la Représentante du consortium Swisscontact-LARES, mandataire du PASDeR et bien d’autres acteurs concernés par le programme.

Dans son allocution, le Directeur résident suppléant de la Coopération suisse a présenté brièvement le programme : « d’un budget global d’environ FCFA 6’089’979’223 pour une période de 4 ans (mai 2020- avril 2024), PASDeR 3 contribue à améliorer les conditions de vie des populations rurales dans 27 communes du Nord du Bénin, à réduire la pauvreté et l’insécurité alimentaire en améliorant durablement les performances des exploitations familiales paysannes et des filières agro-pastorales sélectionnées. Cette Phase3 du programme va impacter d’une part, au moins 50’000 entreprises familiales paysannes membres des Organisations Socioprofessionnelles dont (7’000 femmes et 20’000 jeunes) ; d’autre part, 2’000 Transformateurs/trices/ des Petites et Moyennes Entreprises (PME) dont 500 femmes et 500 Jeunes.»

Pour sa part, le Directeur de Cabinet du MAEP dira que le lancement de PASDeR-3 est une initiative fort louable au profit des braves producteurs et éleveurs. Il marque un nouveau départ dans la coopération entre le Bénin et la Suisse.

Prenant la parole, le Secrétaire Général de la Préfecture de l’Atacora a « remercié la Coopération suisse pour l’extension du PASDeR dans les départements de l’Atacora et la Donga »

Quant au Président de l’UDOPER, il a noté que le programme va permettre une « Amélioration de la productivité des filières, l’accroissement des revenus des membres de l’union, la création d’emplois … ». Pour finir, il a pris l’engagement d’«assister ses homologues de l’Atacora et de la Donga pour la réussite du programme.»

Enfin le consortium Swisscontact-LARES, mandataire de la phase 2 du PASDeR, par la voix de sa Représentante a dit : « Merci à la Coopération Suisse pour le renouvellement de confiance au consortium Swisscontact-LARES, pour la mise en œuvre du programme.»

En marge du lancement, le consortium Swisscontact-LARES a organisé une cérémonie de remise de kits de lutte contre la propagation de la pandémie de #COVID19 aux producteurs. C’est dans le cadre des actions ResiCovid financées par la Coopération suisse au Bénin.

Notons que les kits #COVID19 remis aux producteurs sont accompagnés de crédits monétaires et des kits d’intrants en réponse à l’impact économique de la pandémie.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image