Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

LANCEMENT OFFICIEL DU PROJET CASCADE : Une réponse à la malnutrition chez les enfants et les femmes au Bénin

 LANCEMENT OFFICIEL DU PROJET CASCADE : Une réponse à la malnutrition chez les enfants et les femmes au Bénin

En prélude au lancement officiel du projet CASCADE (CAtalyzing Strengthened police aCtion for healty Diets and resiliencE) financé par le ministère des affaires étrangères des Pays-Bas, CARE International Bénin/Togo et GAIN (Global Alliance for Improved Nutrition) ont organisé la foire aux innovations en matière d’alimentation et de nutrition. Cette activité s’est déroulée ce jeudi 25 mai 2023 à Cotonou.

Oyéyèmi AGANI

Soucieux de l’état nutritionnel de certains pays, CARE International Bénin/Togo et GAIN ont lancé le projet CASCADE (CAtalyzing Strengthened police aCtion for healty Diets and resiliencE), qui vise à renforcer l’efficacité des politiques nationales de nutrition existantes en vue d’améliorer la sécurité alimentaire et de contribuer à la réduction de la malnutrition d’au moins 960 000 femmes en âge de procréer et d’enfants au Bénin.

En effet, les acteurs de CARE International Bénin/Togo et GAIN, après avoir réfléchi à la santé de la population, en particulier des filles, des enfants, des jeunes et des femmes en âge de procréation, ont décidé de dresser un état des lieux des innovations au Bénin. En termes d’action, GAIN se concentre davantage sur la nutrition, en mettant l’accent sur des programmes permettant aux populations d’avoir accès à des aliments sains pour leur bonne santé.

« Au niveau du Bénin, le programme que nous allons mettre en place avec CARE dans le cadre du projet CASCADE consistera principalement à analyser le paysage alimentaire et nutritionnel, à communiquer sur les aliments qui permettent aux femmes en âge de procréer et aux enfants d’avoir accès à des aliments sains pour leur santé »,

affirme Françoise Lema Sayi, Directrice Pays de GAIN. À cette occasion, plusieurs thèmes ont été développés afin de permettre aux différents participants de s’informer sur les différentes technologies permettant d’améliorer la nutrition chez les enfants, les jeunes et les femmes en âge de procréation.

« Cette foire nous permettra de suivre sept communications relatives à des approches et des produits innovants dans le domaine de l’alimentation et de la nutrition »,

ajoute Guillaume Aguettant, Directeur Pays de CARE. Ce projet vise à améliorer l’état nutritionnel de la population dans les zones d’intervention du projet. De plus, plusieurs exposants ont été sélectionnés selon certains critères, notamment l’analyse des produits en laboratoire en termes de qualité (nutritionnelle, sanitaire), l’innovation dans les produits et la présentation des produits. Les exposants présents lors de cette foire n’ont pas manqué d’exprimer leur gratitude envers les acteurs qui ont initié ce projet, leur permettant ainsi de faire connaître leurs produits à la population béninoise. « Nous sommes vraiment ravis que ce projet nous permette de valoriser les produits que nous avons », confie Prisca Tawari, responsable commerciale de l’établissement Angel’s Floor basé à Natitingou.

« Pour ce lancement, nous avons une impression positive car nous avons pu découvrir le monde de l’agro-transformation et de la nutrition, entendre plusieurs acteurs qui travaillent dans le domaine de la nutrition, et nous avons également beaucoup appris »,

ajoute Onisette Onibon, chef d’exécution du FOCER GROUP. Il est à rappeler que ce projet a été mis en œuvre simultanément dans six pays, à savoir le Bénin, l’Éthiopie, le Nigéria, le Mozambique, le Kenya et l’Ouganda.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *