Abomey-Calavi
Santé et Nutrition

LUTTE CONTRE LES TROUBLES DUS A LA CARENCE EN IODE:Le gouvernement célèbre la 25ème édition des TDCI

 Le Gouvernement béninois a célébré jeudi 27 Octobre, la 25ème édition de la Journée Nationale de Mobilisation pour la lutte Contre les Troubles dus à la Carence en Iode (TDCI). Les manifestations officielles placées sous le thème : « Vaincre les Troubles Dus à la Carence en Iode par la consommation du sel adéquatement iodé » ont eu lieu à la Maison des jeunes de Sèmè-Podji dans le département de l’Ouémé. 

Vanessa ZANNOU

Placées sous le thème : « Vaincre les Troubles Dus à la Carence en Iode par la consommation du sel adéquatement iodé », la 25ème édition de la Journée Nationale de Mobilisation pour la lutte Contre les Troubles dus à la Carence en Iode (TDCI) a connu son épilogue Jeudi 27 Octobre. Un parterre de public a pris part aux manifestations de cette journée. Les organismes nationaux et internationaux, les Organisations Non Gouvernementales nationales et internationales officiant au Bénin, les acteurs du secteur public et du secteur privé, des autorités, d’élèves des collèges de Sèmè-Podji, puis des femmes.

En effet, la carence en iode constitue un problème majeur de santé publique dans le monde puisqu’elles atteignent 130 pays et que trente-huit pour cent (38%) de la population mondiale est concernée (plus de 2 milliards de personnes). A en croire, le Secrétaire Général du Ministère de la Santé, l’organisme humain ne fabrique pas l’iode, mais il est plutôt apporté par l’alimentation. « Son rôle est prépondérant dans le bon fonctionnement de notre corps. Il est indispensable dans la fonction de la reproduction chez la fille adolescente et la femme. Chez la femme enceinte, la carence en iode peut provoquer des avortements spontanés, des accouchements prématurés, de mort de fœtus ou des malformations au niveau de son cerveau. Le goitre endémique, le crétinisme et le retard mental et intellectuel chez l’enfant sont les troubles les plus connus qui, malheureusement, sont souvent irréversibles », a prévenu Dr Ali IMOROU BAH CHABI, intervenant au nom du ministre de la santé. Le Directeur Adjoint de Cabinet du ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche a alors précisé que la principale stratégie de lutte contre les TDCI est l’iodation universelle du sel. À cet effet, a indiqué le DAC Abdoulaye TOKO, le Programme National d’Iodation du Sel vient d’être validé par toutes les catégories d’acteurs. « La prévention et la lutte contre les TDCI doit commencer par la mise en place d’un mécanisme chargé de coordonner les actions des secteurs impliqués et doit permettre de surveiller l’exécution du Programme d’iodation pour se convaincre de ce qu’une proportion adéquate de la population en bénéficie de façon durable. En 2021, selon les résultats des contrôles de la Direction de l’Alimentation et de la Nutrition Appliquée (DANA) et les Directions départementales de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, le taux de conformité en iode du sel de cuisine en vente sur les marchés nationaux est de 93%. Il s’avère nécessaire de poursuivre les efforts de contrôle, de sensibilisation et de renforcement des enquêtes pour maintenir ce niveau d’iodation et le faire progresser au moins à 95%, a souhaité le DAC/MAEP. La cérémonie a connu une démonstration de test d’iode dans le sel et la distribution du sel iodé aux participants.

Par ailleurs, L’iode est un élément indispensable à notre organisme. Il est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme et entre dans la composition des hormones thyroïdiennes indispensables à la croissance de tous les tissus, en particulier du cerveau. Attention à ne pas en abuser.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image