Abomey-Calavi
Environnement

ONU CLIMAT: Les plans climatiques nationaux restent insuffisants

A la veille de COP 27, ONU Climat publie un nouveau rapport sur la synthèse des derniers engagements des pays signataires de l’Accord de Paris. Les résultats ne sont pas reluisants. Une action climatique ambitieuse mérite d’être prise avant 2030.

Caravane Africaine pour le Climat-Cotonou

Cédric Joawo BAKPE

Les émissions doivent être réduites de 45 % d’ici à 2030 pour limiter la hausse de la température à 1,5 degré Celsius conformément à l’objectif de l’accord de Paris. Malheureusement, le rapport publié par ONU Climat le mercredi 26 octobre 2022 fait état de ce que « les engagements des Etats sont « très loin » de répondre à l’objectif de 1,5°C ».  « Nous sommes très loin du niveau et de la rapidité de réduction d’émissions nécessaires pour nous mettre sur la voie d’un monde à 1,5°C », a averti dans un communiqué, Simon Stiell, Secrétaire exécutif d’ONU Climat. En effet, seuls 24 pays ont nouvellement soumis et actualisé leurs plans de réduction des émissions (NDC) alors que les émissions doivent être réduites de 45 % d’ici à 2030, par rapport aux niveaux de 2019. « Le fait que seuls 24 plans climatiques nouveaux ou actualisés aient été soumis depuis la COP 26 est décevant », a regretté M. Stiell, appelant les gouvernants du monde « à se rendre à la COP 27 pour montrer comment ils vont mettre en œuvre l’Accord de Paris dans leur pays par le biais de législations, de politiques et de programmes, et comment ils vont coopérer et soutenir la mise en œuvre. Il appelle également les nations à progresser lors de la COP 27 dans quatre domaines prioritaires : l’atténuation, l’adaptation, les pertes et dommages et le financement ».

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image