Abomey-Calavi
Agriculture

POLITIQUE AGRICOLE: Les députés adoptent la LOASAN à l’unanimité

Réunis en séance plénière le mardi 21 juin 2022, les députés ont adopté la loi N° 2022-14, portant orientations agricoles, sécurité alimentaire et nutritionnelle en République du Bénin. Cette loi va désormais favoriser l’intensification des produits agricoles à l’effet d’atteindre les objectifs nationaux en matière de sécurité alimentaire. 

Mains levées des députés lors de la plénière

Cédric Joawo BAKPE

Longtemps espérée par les acteurs agricoles, cette loi va désormais réglementer les différentes politiques mises en œuvre dans le secteur agricole. En effet, selon le rapport de la Commission du Plan, de l’équipement et de la Production, nonobstant les efforts conjugués en investissements par les gouvernements successifs et les partenaires techniques et financiers, les politiques agricoles élaborées au Bénin ne sont toujours pas suffisamment couvertes. Il faut signaler aussi que les instruments et moyens affectés à ces politiques ne permettent pas d’atteindre l’autosuffisance alimentaire souhaitée. Malgré les atouts climatiques favorables à la diversification agricole, les importations d’aliments telles que les produits maraîchers, le riz, l’huile, la viande, le poisson et les œufs de table continuent d’inonder considérablement nos marchés de production agricole. Dans un contexte d’accroissement démographique et d’urbanisation croissante, l’augmentation de la production agricole nationale devient une condition nécessaire pour assurer la sécurité alimentaire du pays. Face à cette préoccupation, le Bénin a pris l’option de disposer d’une loi qui favorise l’intensification des produits agricoles à l’effet d’atteindre les objectifs nationaux en matière de sécurité alimentaire, d’où l’utilité d’adopter cette loi portant orientations agricoles, sécurité alimentaire et nutritionnelle en République du Bénin.

Pour Barthélémy KASSA, Président de la Commission du Plan et de la Production, « il s’agit d’une loi d’orientation mais qui donne des obligations à l’Etat pour qu’un futur président ne vienne pas remettre en cause la dynamique de développement du secteur qui est engagée ».  Dans cette même veine, Gaston Cossi DOSSOUHOUI, Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche a fait savoir que « c’est un cadrage sur la politique agricole pour inscrire l’affaire dans le marbre et éviter que chaque équipe gouvernementale qui arrive navigue à vue ».  Ce projet de loi comporte huit chapitres répartis en cent quatorze (114) articles. A l’arrivée la loi portant orientations agricoles, sécurité alimentaire et nutritionnelle en république du Bénin a été adoptée à l’unanimité des députés présents et représentés. Renforcer la consommation des produits locaux, raffermir le traitement des ouvriers agricoles, prendre en compte les institutions de recherches agricoles et plateforme des organisations agricoles dans le conseil national d’orientation et de suivi et amener l’Etat à faciliter l’accès aux semences certifiées des cultures de grande consommation sont entre autres les dispositions contenues dans cette loi.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image