Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

PRODUCTION DE LA NOIX DE CAJOU : L’Afrique de l’Ouest s’offre un record historique

 PRODUCTION DE LA NOIX DE CAJOU : L’Afrique de l’Ouest s’offre un record historique

L’Afrique de l’Ouest vient de réaliser une avancée impressionnante dans la production de la noix de cajou. Un fait qui lui permet d’établir un record dans cette filière. Mais quels sont les grands artisans de cet exploit inattendu ?

Stag Arsène Salanon

Considérée comme une culture marginale, l’anacarde est devenu aujourd’hui une forte filière d’exportation pour de nombreux pays de l’Afrique de l’Ouest. En effet, d’après le dernier bulletin de N’kalo, on note une croissance remarquable de la production de la noix de cajou dans la région. D’après les informations, on constate qu’au cours de l’année 2023, l’Afrique de l’Ouest a atteint une production record de 3 millions de tonnes de noix de cajou, contrairement à l’année dernière, avec une augmentation de 400 000 tonnes. Cependant, dans la liste des pays producteurs de la noix de cajou qui ont contribué à ce résultat, le Bénin apparaît dans le top 5. Le pays de Patrice Talon occupe la 4e place devant le Ghana et le Burkina Faso. La Côte d’Ivoire figure en tête de cette liste, accompagnée du Nigeria et de la Guinée Bissau. Il convient de retenir que les Ivoiriens et les Nigérians ont un taux de 18% contrairement à la Guinée Bissau qui dispose d’un taux de 10%.

De là, l’on constate que le développement de l’anacarde dans l’Afrique de l’Ouest connaît une ascension fulgurante. Ce qui prouve la capacité ou le potentiel agricole du continent. Néanmoins, le Bénin doit travailler beaucoup plus dur pour produire davantage de l’anacarde afin de rêver du top 3 et par ricochet de faire partie des cadors dans la production de l’anacarde dans le monde.

1 Comment

  • Thank you for your sharing. I am worried that I lack creative ideas. It is your article that makes me full of hope. Thank you. But, I have a question, can you help me?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *