Abomey-Calavi
Genre et développement

PRODUCTION ET COMMERCIALISATION DES ÉPICES ET LÉGUMES SÉCHÉS: Une initiative portée par trois jeunes créatifs et très ambitieux

Créée en 2017 par trois (03) jeunes novateurs, CHRISPA Transformation est une entreprise spécialisée dans la production et la commercialisation des épices et légumes feuilles séchées. Elle fournit également des services de Consultation en Agronomie Générale et Gestion de ferme. PADONOU Georges, PDG & Chef chargé de production présente plus amplement les domaines d’intervention ainsi que les objectifs de ladite entreprise ; tout évoquant le contexte de création commune d’une telle entreprise sans oublier de donner une idée claire de comment se passe la complicité entre ses co-fondateurs et lui.

Yélian Martine AWELE

Ayant pour seul but l’entrepreneuriat,  ERIYOMI Ibukunoluwa Esdras Jean de Dieu, FONTECLOUNON Sylvestre, et PADONOU Georges ; respectivement Technicien Supérieur en Production et Santé Animales occupant le poste de Secrétaire-Trésorier ; Associé et collaborateur ; et Technicien Supérieur en Industrie des Produits Agroalimentaires (IPA) formé à l’Ecole des Sciences Technique de Conservation et de Transformation des produits Agricoles (ESTCTPA) occupant le poste de PDG / Chef chargé de production  ont cofondé  CHRISPA Transformation immatriculée au registre de commerce et du Crédit Mobilier en République du Bénin le 10 décembre 2019. Selon les propos de Georges PADONOU, PDG, cette entreprise a vu le jour suite à certains coups de la vie. Il  relate ici le contexte de création. D’abord dit-il, « je suis né d’une mère revendeuse de légumes au marché de Dantokpa et de mon feu père KPADONOU Salomon conducteur de taxi-moto. Orphelin de père depuis mon enfance, à l’âge de 10 mois, j’ai  grandi sous les soins de ma mère et de quelques-uns de mes oncles et tantes paternels comme maternels ». Au fil des âges, en accompagnant sa mère et l’aidant dans la vente de ses produits, l’idée d’entreprendre s’est rapidement suscitée en lui comme voie certaine pour la réussite. Ainsi, très jeune il faisait divers jobs qui lui ont fait connaître le fonctionnement du marché. Ayant été finalement sélectionné dans l’une des écoles (ESTCTPA) de l’Université Nationale d’Agriculture (UNA) après l’obtention de son BAC, Georges PADONOU était à la recherche d’un gagne-pain. Il s’est donc lancé dans la vente d’épices en poudre (piment rouge, crevette, poisson fretin), puis la production de jus de fruit et sirop (mangue, gingembre, menthe, ananas, etc.) à Kétou. Suite à l’obtention de sa licence professionnelle et partageant les mêmes idéologies d’entreprendre tout comme Esdras Jean de Dieu Ibukunoluwa ERIYOMI, les deux jeunes ont commencé à travailler ensemble sur différents projets en 2020. « Nous avons commencé à entreprendre dans ce domaine avec 25.000 FCFA. Et petit à petit, suite aux ventes et au réinvestissement, notre fonds de roulement monte graduellement », avoue-t-il. Dynamiques, très déterminés, et ayant pour  but de contribuer au développement durable du Bénin, ils ambitionnent  à travers CHRISPA Transformation : « Avoir des certificats de crédibilité de la qualité de nos produits d’ici 2023 avec un local respectant les normes HACCP ; être une entreprise reconnue pour ses prestations dans le séchage, le stockage et la conservation des épices et légumes feuilles dans le marché béninois et extérieurs d’ici 2025 ; disposer d’entrepôt pour le stockage de matière première frais et déjà séché ; produire des épices de bonne qualité répondant aux exigences des consommateurs ; partager nos expériences ; contribuer au développement du domaine agroalimentaire au Bénin; mettre en place un système de gestion facilitant la production, la conservation et la distribution des produits et créer de l’emploi», même si depuis la création de la structure ils n’ont eu aucune subvention de la part des grandes structures. « Pour le moment, nous pouvons compter sur nous-mêmes et sur le soutien de nos familles. Cependant, nous avons eu la chance de participer à des formations et séances d’échange auprès de la CCIB Bénin et de Benibiz », déclare le PDG.

CHRISPA Transformation a fait du chemin en dépit des périodes stagnantes qu’ont connu ces jeunes. Et la suite pour ces derniers s’annonce très bien grâce à la complicité, le respect mutuel, l’engagement, la rigueur et l’harmonie et l’entente mutuelle qui existe entre eux. « Notre activité nourrit son homme. Le projet a démarré en Août 2020 avec un fonds de roulement de 25 000 FCFA. Vers la fin de l’année 2020 (phase étude de marché et insertion), nous avons eu un chiffre d’affaires de 250 000 FCFA. Actuellement, nous sommes à un chiffre d’affaires de 100 000 FCFA le mois », exulte-t-il.

Pour Georges, l’entreprenariat n’est pas une chose facile mais c’est la meilleure manière d’être autonome.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image