Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

PROJET AFDI-WCP-45 : Les membres du CRE visitent les sites de production de soja bio SPG

 PROJET AFDI-WCP-45 :  Les membres du CRE visitent les sites de production de soja bio SPG

Une visite terrain s’est déroulée les 28 et 29 février 2024 sur les sites de production de soja certifié SPG (Système participatif de garantie), les chantiers de construction et les installations de vente des produits dérivés de soja bio SPG. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « La certification bio-SPG dans les Collines pour des chaînes de valeur soja plus rémunératrices » et a été effectuée en présence des différentes parties prenantes impliquées dans le projet.

Ruth EDOH

Les sites de production de soja (semence et soja grain) sous la mention biologique SPG, les chantiers de construction (magasin de stockage de soja biologique et unité de transformation de soja biologique) et le dispositif de vente des produits dérivés de soja bio SPG sont entre autres les lieux qui ont accueilli le comité de Régulation et d’Evaluation (CRE) avec la participation des consommateurs et des acteurs de la commune de Savè. Cette visite vise à confirmer le respect des normes par les producteurs, notamment en ce qui concerne les itinéraires techniques. Pour Victoire Loke, chef du projet Afdi-wcp-45, la production biologique sous le dispositif SPG implique un processus rigoureux. Elle souligne l’importance de la visite du CRE pour la certification des organisations à la base.

 

Dans le processus de mis en œuvre du projet par Afdi (Agriculteurs Français et Développement International) et Hortitechs Development, plusieurs visites de terrain ont été effectuées. Cette nouvelle rencontre a permis au CRE de valider les dossiers des acteurs qui vont définitivement accéder à la mention biologique SPG. Au cours de cette visite, il est noté que les producteurs ont respecté les écartements et les études techniques de la production. « Cette visite m’a particulièrement impressionné à travers la qualité de l’encadrement et le faible nombre d’infractions relevées », a laissé entendre la responsable de la cellule genre et environnement du Ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche (Maep), Abirath Chapargu.

Présent sur le terrain, Salifou Akilou, représentant de l’Agence territoriale de développement agricole du pôle 4, a de ce fait encouragé les producteurs à persévérer dans cette voie pour garantir une alimentation saine et assurer la sécurité alimentaire nationale. Allant dans le même sens, Adande Dieudonné, agent de contrôle des végétaux et des produits végétaux à la direction départementale de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, a souligné l’importance du respect  strict des pratiques de production biologique et de l’élimination totale des pesticides et affirme que les producteurs visités sont bien engagés dans cette démarche. « Pour tous les sites visités, nous avons  constaté que les producteurs remplissent presque toutes les normes de la mention Bio SPG. Je les invite à continuer d’éviter l’utilisation des pesticides car nous voulons des produits avec zéro pesticide », a-t-il ajouté. Pour ces acteurs, les recommandations faites par les responsables vont permettre d’améliorer leur production. Ces dernières incluent « la nécessité de maintenir une distanciation entre les sites conventionnels et les sites de production biologique pour éviter les contaminations croisées, aussi d’avoir des magasins séparés pour les produits conventionnels et les produits bio SPG » a confirmé Pascal Morel Goussi, président de la coopérative communale des producteurs de soja de Savè.

 

Il est important de rappeler que le projet « Certification Bio-SPG dans les Collines pour des chaînes de valeur soja plus rémunératrices » est mis en œuvre dans le cadre du programme WACOMB de l’Union Européenne.

1 Comment

  • Thank you for your sharing. I am worried that I lack creative ideas. It is your article that makes me full of hope. Thank you. But, I have a question, can you help me?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *