Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

PROJET AFDI-WCP-45 : Enquête de certification Bio SPG et réunion des BLCC pour l’attribution de la mention biologique

 PROJET AFDI-WCP-45 : Enquête de certification Bio SPG et réunion des BLCC pour l’attribution de la mention biologique

Les membres des bureaux locaux de contrôle et de certification (BLCC) de soja bio SPG de la commune de Savè ont effectué une série de tournées d’enquête pour évaluer les champs de productions de soja grain et de semence biologique. Ceci entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet « la certification bio-SPG dans les collines pour des chaines de valeur soja plus rémunératrices (Afdi-WCP-45) »

Ruth EDOH

Dans le processus de certification des produits bio SPG (système participatif de garantie), les acteurs des maillons production soja grain et soja semence ont entrepris une série d’enquêtes cruciales. À travers une tournée méticuleuse des champs de production, ces enquêtes vont permettre d’évaluer les exploitations respectant les normes du SPG.  Crédo GBAGUIDI, animateur SPG et chef de la délégation conduisant ces enquêtes, a souligné l’importance de cette étape :

« Les enquêtes sont fondamentales pour témoigner de la qualité de la production de soja des producteurs et semenciers. »

Victoire LOKE, la cheffe de projet, ajoute que

« Ces enquêtes sont nécessaires car elles permettent aux acteurs d’aller constater entre pairs le respect des cahiers de charges mis en œuvre dans le cas de la production culturale bio SPG. »

Au cours de cette démarche, plusieurs exploitations de production de soja grain et de semences biologiques ont été inspectées conformément aux normes du SPG. Cependant, l’implication des consommateurs dans ce processus de certification, est considérée comme indispensables, car ils apportent un regard externe et représentent un « œil » supplémentaire pour garantir la validité et l’intégrité du processus de certification. Hermine AKOUEHOU, transformatrice de soja en produits dérivés explique sa présence sur le terrain : « C’est pour voir si effectivement les producteurs ont respecté les critères de production de soja grain bio-SPG. J’aimerais rassurer les transformateurs et d’autres consommateurs à faire confiance aux produits bio-SPG. » Quelques producteurs partagent leur ressenti après ces visites d’enquêtes. « Je peux dire haut et fort que ma production respecte les critères du SPG », affirme avec fierté Mathieu DOUMATEY, producteur de soja grain bio-SPG. Quant à Raoul KOUAGOU, semencier de soja bio-SPG, il souligne sa méthode de production respectueuse des normes établies par le SPG.

À l’issue des enquêtes, les bureaux locaux de contrôle et de certification des producteurs de soja grain et des semenciers bio-SPG se sont réunis pour évaluer les résultats en vue d’émettre leur avis sur l’attribution de la mention biologique aux membres des groupes de contrôle. Dieudonné ADANDE, technicien à la Direction départementale de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche des collines (DDAEP), félicite ces producteurs et semenciers.

« S’ils ont pu respecter les normes de production en refusant l’utilisation des produits chimiques, c’est une avancée significative. »

Pour Crédo GBAGUIDI, d’autres enquêtes sont envisagées pour assurer la traçabilité continue des produits afin de garantir la sécurité alimentaire à Savè et au Bénin en général.

Ce processus d’enquête s’inscrit dans le cadre du projet Afdi-WCP-45, mis en œuvre par Agriculteurs français et développement international (Afdi) et Hortitechs développement sur financement de l’Union Européenne dans le cadre du programme Wacomp, pour une durée de 2 ans.

19 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *