Abomey-Calavi
Agriculture

REUSSITE DE LA PRODUCTION COTONNIERE: Une trentaine de tractoristes en formation à Tchaorou

Pendant dix jours, des tractoristes venus de diverses localités renforceront leurs capacités pour accroitre la production cotonnière du Bénin. C’est au détour d’une formation qui se déroule au centre technique de la Mission chinoise d’appui à la production cotonnière du Bénin (MCAPCB) basé à Okpara dans la commune de Tchaourou. Le top de ladite formation a été donné ce jeudi 05 Mai 2022 par le représentant du Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche (Maep).

Ulrich ABALO

« L’amélioration de la production  cotonnière passe indubitablement par la réduction de sa pénibilité ». C’est par ces propos liminaires que Docteur Marius SINHA,  chef antenne régionale Borgou-Alibori de l’Institut de recherche sur le coton (Irc) a ouvert la cérémonie consacrée à la formation des tractoristes pour le compte de l’année 2022. Devenu désormais une tradition, les autorités béninoises ont choisi de former de jeunes gens dans le cadre de la coopération sino-béninoise sur l’utilisation des tracteurs et autres machines agricoles. Cette année, ils sont environs trente (30) jeunes venus de différents horizons, avec ou sans diplômes à suivre la formation.

A la fin de la formation, ces jeunes seront outillés sur la manipulation des engins, la réparation et l’entretien des  machines, le dépannage puis  la plantation mécanisée du coton a précisé Shou  XIAOYONG, chef de la mission chinoise d’appui à la production cotonnière du Bénin. Pour lui, les participants à cette formation, fruit de la bonne coopération entre la Chine et le Bénin, ont tout intérêt à suivre religieusement les différents modules prévus.

Même appel du côté de Gontrand BAGA, représentant le Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche qui a invité les jeunes, à « mettre en application les conseils ». Il a par ailleurs souligné que ces sessions de formation permettront « un accroissement vertigineux de la production du coton ».

Notons que la production cotonnière au Bénin pour la campagne 2020-2021 était de 730 000 tonnes. Un record qui confirme ainsi sa place de premier producteur africain de coton, en dépit des perturbations météorologiques. Le pays compte aller au-delà de cette performance, atteindre un million de tonnes. C’est pour y arriver d’ailleurs, que des dispositions adéquates, comme celle sur cette formation des tractoristes, ont été prises.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image