Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

Sédentarisation des troupeaux de ruminants : Le ProSeR et les communes bénéficiaires signe un protocole d’accord

 Sédentarisation des troupeaux de ruminants : Le ProSeR et les communes bénéficiaires signe un protocole d’accord

Le Projet de sédentarisation des troupeaux de ruminants (ProSeR) a procédé à la signature d’un protocole d’accord avec les communes bénéficiaires et à la remise des attestations de détention coutumière aux éleveurs individuels, ce mardi 23 mai 2023 au siège de l’ANCB à Abomey Calavi. La cérémonie a été présidée par Dossa AGUEMON, Directeur de Cabinet du ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche.

Cédric Joawo BAKPE

Cette cérémonie constitue un socle pour le démarrage effectif de ce projet majeur pour le gouvernement et la pacification des conflits entre éleveurs et agriculteurs. La signature de ce protocole d’accord marque le début d’une collaboration officielle entre le ProSeR et les communes bénéficiaires, soulignant leur engagement mutuel dans la réussite du projet, témoigne Roukayath CHABI TOKO, coordonnatrice du ProSeR.

« Ceci marque le début d’un processus qui conduira à terme à assurer la durabilité des investissements dans le domaine du sous-secteur de l’élevage ».

Elle évoque par la suite les trois objectifs spécifiques du projet, à savoir « rationaliser la gestion de l’espace pastoral, améliorer la productivité et la production des ruminants, et assurer la mise en marché des produits d’élevage ».

Au nom de tous ses pairs, le préfet du département de l’Atlantique, Jean Claude CODJIA, réitère son engagement à accompagner la mise en œuvre réussie de ce projet et invite par la suite les acteurs communaux et locaux à faire preuve de disponibilité pour la délivrance des ADC en vue de l’atteinte des objectifs.

« Le ProSeR nous offre l’occasion de libérer et sécuriser 57 000 hectares de terres pour la mise en place d’un campement pastoral pilote à Gogounou, l’appui à 126 campements pastoraux existants dans une quarantaine de communes, l’accompagnement de la délivrance des actes de propriété à 5000 éleveurs individuels », précise Dossa AGUEMON, Directeur de Cabinet du ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche.

En plus de la signature, la cérémonie a également marqué le lancement officiel de la remise des attestations de détention coutumière aux éleveurs individuels. La remise de ces attestations renforce leur statut et leur contribution à la pérennité du sous secteur de l’élevage.

Cet événement marque une étape significative dans la réalisation des objectifs du projet et constitue une avancée vers un sous-secteur de l’élevage plus efficace et respectueux de l’environnement.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *