Abomey-Calavi
Agriculture Santé et Nutrition

SITUATION ALIMENTAIRE DES PAYS DE L’ESPACE CILSS /CEDEAO/UEMOA: Le PREGEC en atelier d’échanges à Cotonou

Azalaï Hôtel de la Plage de Cotonou a servi de cadre à la réunion restreinte du dispositif régional de prévention et de gestion des crises alimentaires (PREGEC) au Sahel et en Afrique de l’Ouest. Ladite réunion a eu lieu du jeudi 17 au vendredi 18 juin 2021. Présidée par le Directeur de la programmation et de la prospective, représentant le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la Pêche, en présence de Dr Mahalmoudou Hamadoun, représentant le Secrétaire exécutif du CILSS et du SP-CONACILSS du Bénin, ladite réunion est la première organisée au titre de la campagne agropastorale 2021-2022.

En effet, elle constitue un cadre d’échanges sur les préparatifs de la campagne et pour la mise à jour des informations sur la situation alimentaire et nutritionnelle des pays de l’espace CILSS/CEDEAO/UEMOA et des réponses d’assistance prévues en faveur des populations vulnérables identifiées cette année. Ce conclave s’est tenu à un moment où la région Sahel et l’Afrique de l’Ouest continuent de faire face à une insécurité alimentaire et nutritionnelle préoccupante, accentuée par les effets conjugués de l’insécurité civile et de la persistance de la pandémie de la COVID 19. Des données indiquent que plus de 27 millions de personnes pourraient être en insécurité alimentaire si les mesures et interventions prévues pendant la période de soudure ne sont pas mises en œuvre à temps.

Aussi, à la réunion de Cotonou d’examiner la situation alimentaire et nutritionnelle et les mesures prises dans le contexte de la pandémie du COVID-19, pendant la période de soudure 2021 dans les pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest ; faire le point des réponses en cours ou envisagées par les États et leurs partenaires pour assister les populations vulnérables ; échanger sur les résultats des prévisions saisonnières climatiques et hydrologiques pour la période 2021-2022 ; faire le point sur les préparatifs de la campagne agropastorale 2021-2022 dans les pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest et les dispositions prises au niveau régional dans le cadre du maintien de la veille informationnelle. Dans leurs interventions, les représentants du CILSS et du Ministère, ont tous reconnu qu’avec la persistance de la pandémie de COVID-19 qui a aggravé l’insécurité alimentaire et nutritionnelle déjà préoccupante en Afrique de l’Ouest, « il urge de mobiliser toutes les énergies, en vue de faire de la quête de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, une priorité pour nos États et leurs partenaires ».

Participent à la réunion, outre les Experts du CILSS, les représentants des organisations intergouvernementales (UEMOA, CEDEAO) ; les représentants des institutions internationales et sous régionaux (FAO, PAM, CSAO, FEWS NET, ACMAD, JRC/UE, GSU/IPC) ; les représentants des partenaires techniques et financiers ; les représentants des organisations humanitaires (ECHO, PAM, UNICEF, OCHA, OFDA/USAID) ; les représentants des ONG (OXFAM GB, Save the Children, CRS, FICR, ACF, FFP); les représentants des organisations professionnelles régionales (ROPPA, APESS, RBM, RESIMAO, RESOGEST).

Une rencontre duquel sortira un avis conjoint sur la situation alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’Ouest en début de la période de soudure qui servira à orienter la prise de décisions.

Lire aussi: SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU BÉNIN: Le projet TARSPro lancé

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image