Abomey-Calavi
Agriculture

ASSEMBLEE CONSULAIRE DEPARTEMENTALE (ACD) DU ZOU ET DES COLLINES: Quid des suggestions et recommandations faites par les élus au Bureau National

Les élus de l’Assemblée Consulaire Départementale des départements du Zou et des Collines ont tenu leur première session ordinaire au titre de l’année 2022. C’était ce mercredi 7 septembre 2022 en présence d’un parterre d’autorités. A l’issue des travaux, des suggestions et recommandations ont été formulées à l’endroit du Bureau National de la Chambre Nationale d’Agriculture du Bénin.

Ce mercredi 07 septembre 2022, le préfet du département du Zou Firmin Kouton, a procédé à l’ouverture officielle des travaux de cette session à laquelle ont pris part le Directeur Général de l’ATDA du pôle 5 Didier Agonyissa, le Directeur Départemental de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche du Zou Evariste Gounou,  le deuxième vice-président et le deuxième conseiller de la CNA Dénis Tognissoun et Léopold Lokossou ainsi que le Conseiller Technique aux OPEA du MAEP Bernardin Gléhouénou. Les échanges ont porté sur divers sujets, précise Expédit Sonounanmeto, Président de l’Assemblée Consulaire Départementale du Zou de la Chambre Nationale d’Agriculture : « Nous avons fait une première communication sur les arrêtés 136 et 137 qui parlent de la structuration des Organisations Professionnelles Agricoles. Nous avons rappelé aux différents producteurs la nécessité de se conformer à ces textes pour s’enregistrer dans le répertoire national des OPA. En dehors de cela, nous avons rappelé aux élus le rôle de l’élu de la chambre d’Agriculture, nous leur avons présenté aussi la plateforme des acteurs pour l’inscription et la délivrance de la carte professionnelle agricole. Nous sommes revenus sur les activités menées depuis notre installation le 4 février passé, nous avons fait l’état des lieux et nous avons réfléchis un peu sur les perspectives ». Cette assise a été assortie de certaines recommandations qu’évoque le président de l’ACD du Zou : « le premier point concerne la formalisation des organisations, les participants ont souhaité que la chambre les aide à se formaliser. La deuxième recommandation concerne la prise d’arrêté pour le fonctionnement des Chambres Départementales d’Agriculture. Le seul arrêté d’application pour la loi 2018 qui est pris jusque-là ne concerne que le fonctionnement de la Chambre Nationale d’Agriculture, ce qui handicap un peu les structures décentralisées de cette chambre à la base. Le troisième point des recommandations, c’est le référencement de tous ceux qui interviennent dans le secteur agricole dans le département. Les gens ont souhaité que nous établissons un répertoire des PTF et ONG intervenant dans le secteur agricole pour pouvoir discuter avec eux de comment intervenir efficacement pour que les producteurs à la base puissent ressentir l’impact.

Ironie du sort, ces mêmes recommandations ont été réitéré par les élus de l’Assemblée Consulaire Départementales des Collines le Vendredi 09 septembre 2022 à l’issu des travaux de leur première session ordinaire.

« Les élus ont souhaité qu’il y ait une tournée de vulgarisation de ce qu’est la chambre, ses avantages, son rôle pour que les gens à la base puissent la connaitre », a complèté Dénis Tognissoun, Président de la Chambre Consulaire Départementale des Collines. Comme ça a été le cas dans le Zou, plusieurs autorités administratives ont marqué de leur présence à la Cérémonie d’ouverture, le Directeur Départemental de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche des Collines Philbert Aïgbanvi Ezin, le maire de la ville Dénis Oba Chabi et le Préfet des Collines Saliou Odoubou. Ce dernier a exhorté les élus à faire de la question de la transhumance une préoccupation essentielle.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image