Abomey-Calavi
Dossiers de la semaine

BILAN ACMA 2 ACCES AU FINANCEMENT: Plus de 2,3 milliards de crédits facilités aux acteurs PEA de 2018 à 2021

Le programme ACMA 2 en collaboration avec les Systèmes Financiers Décentralisés démystifie l’accès au financement agricole. De 2018 à 2021, ce financement agricole devient de plus en plus considérable dans la zone d’intervention du programme ACMA 2 et plus particulièrement dans les départements du Plateau et des Collines grâce aux filières de l’huile de palme, du soja et du maïs. C’est du moins ce qui ressort de l’atelier bilan de ce volet du programme qui a eu lieu à Bohicon du 09 au 10 novembre 2021.

Pour faire le bilan de ses interventions en matière d’inclusion financière et de trouver des pistes de solutions pour une adoption effective de la finance digitale par tous, le programme ACMA 2 a organisé les 9 et 10 novembre 2021 à Bohicon un atelier.

Dans son mot d’ouverture, le Chef du Programme ACMA 2 s’est dit très reconnaissant de l’engagement et de l’esprit de collaboration des Services Financiers Décentralisés en accompagnant le programme car, justifie-il grâce à leur dévouement, les indicateurs au niveau du volume de financement sont aux verts.

Au nombre d’une trentaine, les participants constitués des Services Financiers Décentralisés, des acteurs PEA, des gestionnaires, des Structures d’Appui à l’Entreprenariat, de la représentation des ATDA, des sociétés d’assurance et des Opérateurs de Téléphonie Mobile ont pris activement part aux travaux de l’atelier.

Ainsi, UNACREP, PEBco, ALIDé, SIANSON, RENACA, ASF Bénin et COOPEC AD Bénin ont à travers des présentations, passés en revue le point des crédits facilités et qui sont caractérisés par l’estimation des proportions facilitées aux hommes, aux femmes et aux jeunes par commune.

Pour le compte de l’année 2021, UNACREP a ravi la vedette à ALIDé en termes de crédits facilités avec un total de 415 346 899 F CFA de crédits facilités aux hommes et femmes, et 97 450 200 F CFA aux jeunes.

Néanmoins, les différentes avancées notées au niveau de la majorité des Systèmes Financiers Décentralisés n’ont pas été sans quelques difficultés dont pour la plupart se résume au retard d’ouverture de comptes, au dépôt des plans d’affaires des coopératives entraînant des décaissements tardifs et au manque d’accompagnement technique.

Cet exercice de chiffrage des crédits facilités a permis à Collette BIGA HOUEZE, Spécialiste accès au financement au programme ACMA 2 d’apprécier les différents efforts faits par les Systèmes Financiers Décentralisés et de faire la synthèse générale. Il y a eu de véritables avancées dans l’octroi des crédits agricoles par les Systèmes Financiers Décentralisés.

A l’en croire, même si le volume élevé de crédit non digital reste très élevé par rapport à celui des crédits digitaux facilités, certains Systèmes Financiers Décentralisés sont arrivés à mettre en place des mécanismes de crédits digitaux. Il s’agit respectivement du système Bank to Wallet et du transfert Momo de ALIDé et de l’UNACREP.

Elle n’a pas manqué l’occasion d’inviter les Systèmes Financiers Décentralisés a accentué la digitalisation des crédits. A noter également que les jeunes et les femmes ont d’autant plus accès aux crédits agricoles grâce au partenariat des Systèmes Financiers Décentralisés avec le programme ACMA 2 selon la synthèse la spécialiste accès financement.

Cette dernière a fait savoir dans sa synthèse générale qu’en ce qui concerne les produits agricoles ayants reçu plus de crédit, l’huile de palme est en première position suivie du soja et du manioc. Ce qui propulse au devant de la scène de la finance agricole, les départements du plateau, des collines et de l’Ouémé.

Elle a pour finir fait remarquer qu’en somme, les efforts notés à chaque niveau ont permis au programme ACMA 2 de surpasser l’objectif escompté des 1 600 000 000 F CFA et d’atteindre 2 360 141 948 F CFA soit un pourcentage de 148 %.

Des résultats qui réjouissent le Chef du Programme ACMA 2, Constant DANGBEGNON, pour qui, la flexibilité sur le terrain, les offres de services non financiers et la compétition suscitée au sein des Systèmes Financiers Décentralisés se trouvent être aussi des facteurs ayants contribués à cette bonne performance du volet accès au financement.

Il est ensuite passé à la définition de la stratégie pour l’adhésion des Systèmes Financiers Décentralisés et des acteurs à la digitalisation des crédits. Les participants ont à sa suite passés au peigne fin les forces et faiblesses du partenariat et les solutions pour une meilleure inclusion avec des préoccupations liées à la couverture réseau et à la sécurisation des transactions financières à l’endroit des représentants des opérateurs de téléphonie mobile engagés aux côtés du programme ACMA 2.

A leur prise de parole, ils ont pris des engagements non seulement pour améliorer leurs services mais aussi pour accompagner le programme ACMA 2 dans l’atteinte de ses objectifs.

A propos de la consolidation des liens entre Systèmes Financiers Décentralisés, acteurs PEA et les organes de téléphonie mobile pour la durabilité en absence de ACMA 2, Constant DANGBEGNON, Chef du Programme ACMA 2 a évoqué une perspective de la mise en place d’un écosystème de l’inclusion financière impliquant à la fois les acteurs PEA, les facilitateurs de l’écosystème, les opérateurs de téléphonie mobile, les services financiers Décentralisés et les institutions de régulation.

Les résultats probants obtenus de ce partenariat avec les Systèmes Financiers Décentralisés ont séduits le programme ACMA 2, qui l’a manifesté par des récompenses symboliques. Ainsi, ALIDé, UNACREP et RENACA sont partis avec chacun un trophée et une attestation de reconnaissance. PEBco, COOPEC AD Bénin, SIANSON et ASF Bénin sont partis à leurs tours avec un trophée.

Pour ces heureux récipiendaires, c’est une surprise qui vient à point nommé. Ils ont pour l’occasion promis de mieux faire à l’avenir pour continuer à mériter la confiance du Programme ACMA 2. Car, dit-on, les bons comptes font de bons amis.

Megan Valère SOSSOU

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image