Abomey-Calavi
Agriculture

CÉLÉBRATION DES 20 ANS D’EXISTENCE DE L’IFDC AU BÉNIN:De nouvelles perspectives envisagées

Dans le cadre de la célébration de ses 20 ans d’existence au Bénin, International Fertilizer Development Center » (IFDC) a organisé des Journées Portes Ouvertes. Elles se sont déroulées du 31 Octobre au 03 Novembre 2022 à Cotonou et à Parakou.

Photo de famille

Vanessa ZANNOU

20 ans que le Centre international pour le développement des Engrais (IFDC) intervient au Bénin sur divers champs. Placé sous le thème : IFDC, 20 ans au Bénin : Développer l’Agriculture depuis la Base, cette célébration vise à faire  le point des activités menées au cours de ces 20 dernières années et à démontrer l’expertise de l’organisation. Au nombre de ces activités prévues, on peut citer  les Journées Portes Ouvertes (JPO), les panels de discussion sur des sujets variés, les expositions de produits des différents acteurs, les rencontres B to B, etc. Démarrées depuis le 31 Octobre, les JPO organisées pour la célébration de cet anniversaire ont connu leur épilogue jeudi 03 Novembre 2022. Elles  constituent en effet, un grand moment de partage, d’échanges avec les partenaires et autres parties prenantes du secteur agricole du Bénin. C’est également une occasion de rencontrer des institutions et des professionnels intervenant dans le secteur agricole national et d’explorer les opportunités de développement de nouveaux partenariats pour la conception et la mise en œuvre conjointe d’activités de développement agricole au Benin.

 Créé en 1974 et ayant son siège mondial en Alabama aux États-Unis,  l’IFDC s’est installé au Bénin en 2003, et a obtenu son accord de siège en 2009. C’est une organisation indépendante à but non lucratif qui combine la recherche innovante, le développement de systèmes de marché et les partenariats stratégiques afin de diffuser des solutions agricoles durables pour améliorer la santé des sols, la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance dans le monde entier. Il a exécuté et continue de mettre en œuvre avec le financement de divers partenaires internationaux et Banques de développement, de nombreux projets et programmes qui épousent à plus d’un titre les ambitions du Bénin pour son secteur agricole. Le centre intervient dans une trentaine de pays et majoritairement en Afrique, sur une diversité de thématiques, ceci pour lutter contre la faim en impactant les systèmes de production et d’accès aux marchés d’écoulement pour les petits producteurs.

Cela fait deux décennies que le Centre International pour le développement des engrais intervient au Bénin. Il s’est évertué à « contribuer à une amélioration durable de la productivité agricole à travers une meilleure santé des sols et la nutrition des plantes », affirme Dr Bocar Diagana, Directeur Régional de IFDC Afrique du Nord et de l’Ouest. ces diverses interventions ont concerné non seulement la gestion de la fertilité des sols, l’accès aux intrants agricoles et aux marchés locaux et régionaux de produits agricoles, la professionnalisation des exploitants agricoles, transformateurs et commerçants de produits agricoles au sein des pôles d’entreprises agricoles, mais également le développement de partenariats public-privé, le renforcement des capacités locales, l’inclusion des femmes et des jeunes, la promotion des solutions TIC pour l’agriculture et l’adaptation aux changements climatiques dans le domaine agricole. le centre travaille à « mettre au point, à travers une combinaison des recherches innovantes, d’expertises de marché de technologie durable de gestion de fertilité des sols et d’augmentation de la productivité agricole qui améliore le revenu et le bien-être des producteurs que des entrepreneurs, tout en préservant l’environnement et es ressources naturelles » précise Françoise SAYI, représentant de IFDC au Bénin.

Les journées portes ouvertes ont donc permis de faire le point des interventions de IFDC, les résultats obtenus et les impacts observés. A l’occasion, plusieurs activités ont meublé les festivités notamment, les panels discussions, les visites de stand, les prestations artistiques et les rencontres B to B.

Rappelons que l’organisation actuellement est dirigée au Bénin par Françoise Lema Sayi. Financé par l’Ambassade des Pays-Bas près le Bénin pour un montant de plus de 17 milliards de francs CFA, le centre a exécuté en consortium avec Care Bénin-Togo et l’Institut Royal des Tropiques (KIT) de 2017 à 2021 avec une prolongation d’un an accordé par le bailleur, les phases 1,2 et maintenant 3 du programme ACMA. IFDC a également mis en œuvre de nombreuses autres interventions avec l’USAID, Feed the Future, le conseil ouest et centre africain pour la recherche agricole et le développement (CORAF), l’Association Ouest Africaine des Engrais (WAFA en Anglais), pour ne citer que ceux-là. 

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image