Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

Conférence Internationale des Ingénieurs Agronomes Africains : Les enjeux et défis de la politique agricole en Afrique au cœur de cette rencontre de haut niveau

 Conférence Internationale des Ingénieurs Agronomes Africains : Les enjeux et défis de la politique agricole en Afrique au cœur de cette rencontre de haut niveau

Les ingénieurs agronomes venus de plusieurs pays du continent se retrouvent à Cotonou du 03 au 05 Juillet 2023 à l’occasion de la Conférence Internationale des Ingénieurs Agronomes Africains. Ils placent au cœur de leurs échanges les enjeux et défis de la politique agricole en Afrique.

Cédric Joawo BAKPE

L’Afrique est confrontée à d’énormes défis liés à la compétitivité de la chaîne de valeur, en partie en raison des politiques publiques agricoles. C’est à juste titre que l’Union des Ingénieurs Agronomes Africains organise sa conférence internationale à Cotonou sur le thème : « Enjeux et défis de la politique agricole en Afrique : Compétitivité des chaînes de valeur agricoles et opportunités d’affaires ».

Selon Euden DOSSOU, Secrétaire Général Adjoint de l’Union des Ingénieurs Agronomes Africains, chargé des pays de l’Afrique Australe et Président du comité d’organisation,

« les politiques agricoles de demain devront répondre aux enjeux de la sécurité alimentaire, de l’enrichissement des Africains et de la préservation des ressources naturelles pour les générations futures ».

C’est pourquoi, ajoute-t-il, le défi consiste à « choisir les politiques agricoles qui placent le processus de transformation de cette agriculture parmi les priorités continentales pour l’éradication de la pauvreté et de la faim, la dynamisation du commerce intra-africain avec la zone de libre échange continentale africaine, la promotion des investissements, l’industrialisation rapide et la mise en place de corridors industriels transfrontaliers et transnationaux pour la production alimentaire et le libre échange des produits agricoles ».

Présent lors de cette première session de la conférence internationale des ingénieurs agronomes africains, l’Honorable Henri GBONE, Président de la commission agriculture, ressource naturelle et environnement au Parlement Panafricain en Afrique du Sud, fait remarquer qu’il existe un manque de diffusion agricole internationale au plus haut niveau de la hiérarchie agricole et auprès des populations. Selon lui, de nombreux Africains ignorent que l’Union Africaine et la CEDEAO ont élaboré et adopté une politique agricole pour orienter les décideurs des politiques agricoles dans les pays membres.

« Mais toutes ces documentations dorment dans les tiroirs »,

regrette-t-il. Il souhaite que l’Union des Ingénieurs Agronomes Africains accompagne les États dans la diffusion et la vulgarisation des recommandations de l’Union Africaine et de la CEDEAO, et s’engage à les aider.

Le Représentant du Représentant résident de la CEDEAO au Bénin, Mamadou Konaté, rappelle quant à lui les nombreuses actions menées par la CEDEAO pour soutenir les efforts des pays membres afin de renforcer leurs capacités, améliorer leurs politiques et promouvoir l’intégration régionale dans le secteur agricole. Il est soutenu par le Directeur de Cabinet du ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Dossa AGUEMON, représentant le ministre, qui reconnaît que « l’intervention de l’Union Africaine et de la CEDEAO a été très structurante. Ces instances ont mis en place des outils d’encadrement qui ont contribué d’une certaine manière à converger les politiques africaines vers un objectif presque commun ». Le Directeur de Cabinet du ministre rappelle ensuite les principaux enjeux auxquels sont confrontés les pays africains, notamment le Bénin, avant d’inviter à une synergie d’actions dans l’élaboration des politiques agricoles publiques.

L’ensemble de ces acteurs espère que les différentes thématiques de communication retenues permettront de mettre l’accent sur les enjeux et défis de la politique agricole en Afrique et plus particulièrement au Bénin, afin d’infléchir la courbe de l’insécurité alimentaire galopante. Il est à noter que les travaux de cette conférence se termineront le mercredi 05 juillet 2023.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *