Abomey-Calavi
Agriculture

CRISE ELECTORALE A L’AEFAP: Les anciens étudiants appelés à la rescousse

Une crise est née à l’Aefap ! L’Association des étudiants de la faculté d’agronomie de l’Université Parakou (Aefap) a été secouée par une crise électorale la semaine écoulée. Le renouvellement du bureau de l’Aefap a causé des grincements de dents tant au niveau des anciens étudiants qu’au niveau des étudiants de l’année académique en cours. En effet, la commission électorale indépendante (Cei) commise pour conduire le processus électoral a manqué d’installer les bureaux de vote le jour du scrutin. Cela a suscité des colères et des grincements de dents parmi les anciens et actuels étudiants. Heureusement dans la prise de position des uns et des autres, la colère n’a pas eu le dessus sur le devoir de tous à contribuer à l’essor de la faculté.

C’est donc dans cet élan de contribuer au rayonnement de la faculté que des anciens étudiants comme Primaël Sètonou ont posé des diagnostics réels. Je crois qu’il nous faut un creuset d’anciens étudiants plus dynamiques et plus à cheval sur la réalité, a proposé Sètonou. Il sera fortement soutenu dans son argumentaire par Blaise Zoundjiekpon qui souhaite que les anciens étudiants agissent pour réorienter la formation des étudiants qui viennent après eux. Les débats ont été houleux mais constructifs au sein du creuset des anciens étudiants de la faculté d’agronomie de Parakou en faisant des propositions de hautes factures. Ces anciens étudiants ont réellement montré leur attachement à l’essor de la faculté. Mais tout est bien qui finit bien. Les élections se sont finalement bien déroulées. l’Aefap a désormais son nouveau bureau exécutif.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image