Abomey-Calavi
Santé et Nutrition

DON VIVRIER EN AFRIQUE:La Turquie et la Russie vont « livrer gratuitement » des céréales

 La Turquie et la Russie vont « livrer gratuitement » des céréales en Afrique. Ceci pour venir en aide aux familles qui souffrent de la faim. La promesse a été faite par le président Turc, le vendredi 04 Novembre 2022.

Vanessa ZANNOU

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a promis, vendredi 4 novembre, que la Russie et la Turquie allaient « livrer gratuitement » des céréales à des pays africains risquant la famine, après une annonce similaire faite samedi avant par Moscou. En effet, le président turc  et son homologue russe sont tombés d’accord pour venir en aide à ses pays souffrants. « Aidons les pays en développement », a déclaré le chef de l’Etat turc. Le président russe Vladimir « Poutine m’a dit que nous devrions livrer gratuitement des céréales à ces pays, comme Djibouti, la Somalie et le Soudan », a-t-il ajouté. « Nous sommes tombés d’accord et nous sommes convenus de discuter de cela plus largement lors du G20 » prévu mi-novembre en Indonésie, a poursuivi Erdogan.

Début octobre, l’ONU a alerté qu’après plusieurs périodes de sécheresse en Somalie, la famine guette et plus de 500.000 enfants souffrent déjà de malnutrition sévère, les centres de nutrition constatent une hausse des admissions des enfants souffrant de malnutrition dans ce pays de la Corne de l’Afrique. Elle ajoute que 6,7 millions de personnes devraient souffrir d’insécurité alimentaire aiguë. Au Soudan, la situation est aussi préoccupante, selon l’ONU. En effet, près de huit millions de personnes au Soudan du Sud, soit les deux tiers de la population, sont menacées d’insécurité alimentaire et de famine, a averti l’Organisation des Nations unies (ONU) dans un rapport publié jeudi. En Djibouti, quelque 120 000 personnes, soit un Djiboutien sur six, se retrouvent dans un état de grande précarité alimentaire. La famine menace les communautés pastorales et certaines catégories vulnérables en milieu urbain. Djibouti doit en outre faire face à un afflux croissant de réfugiés somaliens, dont le pays est encore plus durement touché.

La guerre en Ukraine dont les répercussions jaillissent sur les quatre coins du monde, bloque l’exportation de plusieurs produits de premières nécessité et affecte dangereuse l’économique des pays, déjà fragilisée par la pandémie de covid-19. Les pays en situation difficile dont le Djibouti, la Somalie et le Soudan du Sud, sont donc les pays durement touchés dans cette situation.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image