Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

FILIÈRE ŒUF DE CONSOMMATION : L’ATDA 7 et les acteurs procèdent à l’élaboration du plan de campagne 2023-2024

 FILIÈRE ŒUF DE CONSOMMATION : L’ATDA 7 et les acteurs procèdent à l’élaboration du plan de campagne 2023-2024

Dans le but d’harmoniser leurs idées pour l’épanouissement de la filière œuf de consommation, les acteurs de la filière ainsi que les agents de l’ATDA pôle 7 ont tenu une assise ce mardi 28 novembre 2023 au Centre Pilote Avicole (CPA) de Sèmè-Kpodji. Lors de cette assise qui est d’une importance capitale, ces derniers ont procédé à l’évaluation du plan de la campagne 2022-2023 et l’élaboration du plan de campagne 2023-2024.

Stag Arsène Salanon

Aujourd’hui, l’aviculture au Bénin est une activité pratiquée à but commercial dans les zones rurales et urbaines. Les œufs de consommation constituent le principal produit des aviculteurs béninois. Périodiquement, l’ATDA du pôle 7 réunit les acteurs de cette filière pour discuter des sujets y afférents. Et c’est ce qui conduit à cette assise tenue les mardi 28 et mercredi 29 novembre 2023.

D’entrée, le représentant du président de l’interprofession Avicole au Bénin Cosme Sagbo déclare :

« l’atelier est bien venu pour faire d’abord le point de ce qui s’est passé pour l’exercice qui s’achève et maintenant, nous ferions les prévisions pour l’année 2024 ».

Par la même occasion, il rappelle aux participants la décision du ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche sur le fait que bientôt, il n’y aura plus d’importations. Et pour que cela soit une réalité, il faut que les acteurs de la filière redoublent d’efforts, car cela représente un défi pour eux. Pour le Directeur des Programmes de l’ATDA pôle 7, Moreno Dadjo, ce défi sera relevé sans difficultés. Ainsi, à partir de l’année prochaine, le cadre de concertation des acteurs de la filière œuf de consommation va changer de tournure et deviendra un cadre de concertation des acteurs de la filière avicole. De là, ils parleront particulièrement de la filière œuf de consommation mais il y aura aussi des séquences spéciales qui seront consacrés à la viande de volaille à cause des nouveaux enjeux. Les ambitions du gouvernement béninois sont bien grandes, a réaffirmé le représentant du ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Dr Boubacar Mamadou Djagou aux acteurs. Pour finir, il confie que

« toutes les dispositions sont en train d’être prises pour l’atteinte de ses objectifs ».

Après la présentation du bilan de travail, les acteurs ont enchaîné avec le travail de groupe pour approfondir le bilan et également jeter les bases pour l’élaboration du plan de campagne pour l’exercice 2024. Comme le représentant du Maep, le directeur général de l’ATDA pôle 7, Prospère Agossou Sagbo, exhorte les acteurs à maintenir le cap, car la campagne actuelle se fait dans des conditions difficiles suite aux méventes qui sont liées à l’affaiblissement de la valeur du Naira au Nigeria. Il convient de retenir que cette assise de synergie entre les acteurs est un pas de géant vers des actions concrètes pour l’épanouissement de la filière œuf de consommation

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *