Abomey-Calavi
Santé et Nutrition

LE HARICOT ROUGE:Légumineuse très bénéfique pour la santé humaine

Très nourrissant, le haricot rouge est consommé en Afrique et un peu partout dans le monde. Comme les autres légumineuses, le haricot rouge est une excellente source de macro et de micronutriment et permet aussi de réaliser des recettes variées.

Haricot rouge

Stag. Oyéyèmi AGANI

Le haricot rouge, une légumineuse qui provient d’un légume rouge foncé ou rose, peu calorifique, contient 85 calories pour 100g d’haricot. Il apprécie les sols légers, riches, profonds, aérés et bien drainés ainsi qu’un climat chaud et tempéré.

En effet, il est un féculent à privilégier dans l’alimentation en générale et en particulier celle des végétariens étant donné qu’il est riche en protéine végétal, en minéraux, en fibre et est apprécié pour sa couleur, sa texture et sa saveur délicat. Comme tout haricot, il est préférable de le consommer en journée mais pas en nuit parce qu’il est azoté. « Le haricot comme tout autre aliment ne peut pas être consommé cru, il est donc préférable avant sa cuisions (avant de le mettre sur le feu) de le tremper dans de l’eau pendant quelques heures pour assurer l’élimination des toxines, parce que la peau externe du haricot contient des toxines et quand on les trempe avant de les envoyer en cuisson elle devient inventive après cuisson », souligne Cédric ZANVO, Agro nutritionniste. En plus de ressembler à des reins humains, il assure le maintien de leurs bons fonctionnements. Source de fibre, il est un bon moyen pour équilibrer le taux de cholestérol qui peut être augmenté lors de certaines maladies rénales. Il apporte une grande source de protéine végétale comme tous les légumes secs et est aussi dépourvu de graisse tout en apportant des nutriments suffisants lors d’un repas. Aussi est-il qu’il rassure de ses compositions, une grande source de fibre permettant une régulation du transit-intestinal et une satiété intéressante. Conseillé à la femme enceinte parce que ça permet le développement du fœtus qui est en elle. Mais sa consommation varie en fonction de chaque individu surtout en matière de préférence alimentaire quel que soit la richesse alimentaire qu’il possède. D’abord la consommation du haricot rouge est à encourager parce qu’ils ont un profil nutritionnel vraiment remarquable mais toutefois chez certaines personnes les légumineuses de façon générale peuvent être responsables de désordre digestif en raison de la teneur élevée en sodium. « Si on prend l’exemple des personnes qui souffrent de syndrome de l’intestin irritable ou d’hyper sensibilité digestive, les haricots rouges peuvent entraîner des symptômes digestifs très douloureux dans les heures qui suivent le repas », affirme le nutritionniste. Ses désagréments peuvent être atténués par le trempage des haricots rouges et par leur cuisson dans deux eaux successives de bicarbonate bien que cela ne suffise pas toujours pour prévenir les effets secondaires.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image