Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

LES FEUILLES DE MANIOC: Quels sont ses bienfaits et comment l’utiliser ?

 LES FEUILLES DE MANIOC: Quels sont ses bienfaits et comment l’utiliser ?

Le manioc est un tubercule originaire d’Amérique centrale et du Sud. Ses feuilles sont très sollicitées dans la gastronomie africaine : Mali, Cameroun, Nigeria, Togo, Bénin, Cote d’ivoire, Sénégal, Guinée, Gambie, Libéria, Gabon, les 2 Congo, Tchad, etc. pour une variété de raisons. Elles possèdent en effet de nombreuses propriétés excellentes pour la santé.  

Feuilles de manioc

Vanessa ZANNOU

Le manioc est entièrement comestible. Il est ainsi possible de consommer ses feuilles et sa racine à la peau marron foncée et rugueuse et à la chair blanche et farineuse. En effet, « La feuille de manioc est issue d’une plante ligneuse à tige droite. Elle est à lobe simple toujours impair et allant de 3 à 7 lobes disposés en spirale de couleur pourpre dès le jeune âge ensuite vert clair souple puis vert foncé épaisse. Les lobes sont connectés à un limbe qui est ramifié à un pétiole rouge foncé», explique  Abdel Fawaz YESSOUFOU, Nutritionniste- Diététiste.

A en croire le nutritionniste, les feuilles de manioc constituent une bonne nourriture. Elles sont en réalité, une mine de nutriments. Ces feuilles contiennent essentiellement de la vitamine A, qui joue un grand rôle anti- bactérien en réponse avec l’organisme ; de la vitamine du groupe B, contenant de l’acide folique, très indispensable dans la production du matériel génétique, B3 et B6). Elles contiennent également, des oligo-éléments tels que : Fer, magnésium, calcium ; de la vitamine C, un bon alliage pour booster l’organisme. Ces feuilles contiennent également beaucoup de fibres alimentaires et très nutritives. Selon lui, consommer les feuilles de manioc quotidiennement ne pose aucun problème. Il est recommandé de consommer les feuilles de manioc en quantité suffisante et régulièrement pour leurs vertus médicinales des incommodités sanitaires comme le paludisme non sévère, la fièvre, désinfection des plaies, les brûlures, de la conjonctivite, l’anémie. Les feuilles de manioc apparaissent comme un bon aliment par leur richesse en protéines, calcium, sels minéraux totaux et vitamines. « Les feuilles de manioc renforcent l’immunité et à cause de sa concentration en vitamine C. C’est un allié pour les femmes en gestation à cause de la présence d’une forte teneur en fer, les femmes enceintes évitent l’anémie.» explique le Nutritionniste- Diététiste Abdel Fawaz YESSOUFOU, avant d’ajouter : « elles sont indispensable plus pour les femmes ménopausées avec un apport de calcium (à ce stade de la vie, chez la femme ménopausée le mécanisme du développement cyclique est interrompu et l’hormone œstrogène responsable du transport du calcium reste inactive. Le calcium contribue à la formation et à la solidité des os et des dents ; Aide à combattre le kwashiorkor, car les feuilles de manioc sont pourvues de la lysine un acide aminé qui favorise la lutte contre le kwashiorkor causé par une carence en protéine. Notons qu’en raison de sa densité en fibre alimentaire, les feuilles de manioc aident à la digestion et aident à surmonter la constipation », ajoute-il. L’avantage est que la feuille de manioc atteint des valeurs nutritionnelles protéiques importantes dès 5 mois après la plantation.

 « Manger les feuilles de manioc quotidiennement sous forme de légumes aide à soutenir l’organisme et à le maintenir en bonne santé. » cependant, notez bien que pour la consommation des feuilles de manioc, qu’elles doivent être bien lavées plusieurs fois à l’eau propre avec précaution, cuites longtemps à l’eau bouillante et hachées pour une meilleure présentation dans les plats.  

Quelques stimulations proposées par le Nutritionniste- Diététiste Abdel Fawaz YESSOUFOU

Soupe de feuille de manioc à base de carotte au poisson maquereau marin grillé au curcuma +couscous de fonio (pour femme en gestation) ;

Jus de macération de la feuille de manioc au lait de vache frais chauffé (pour corriger l’anémie) ;

Purée de la feuille de manioc à l’amande de baobab + fumet de poisson raie (pour soigner l’arthrose)

1 Comment

  • Hellο, I check ʏoսr blogs lie еvery week.

    Yߋur humoristic style іs witty, kеep uup thee ɡood woгk!

    Here is my web-site: cosmetics

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *