Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

MALBOUFFE : Un danger de santé publique

 MALBOUFFE : Un danger de santé publique

Au Bénin, de nombreux individus adoptent des pratiques alimentaires malsaines qui portent gravement atteinte à leur santé, souvent dans l’ignorance. L’abus de produits alimentaires tels que les hamburgers, les pizzas et les friandises peut entraîner de graves problèmes de santé, faisant ainsi partie de la malbouffe. Quelles sont les conséquences de la consommation de ces produits sur la santé, quelle quantité est raisonnable et quelles astuces permettent de préserver sa santé sans se priver ?

Les enfants à la cantine

Oyéyèmi AGANI

La malbouffe fait référence à toute forme de nourriture produite industriellement et de mauvaise qualité nutritive, caractérisée par une teneur élevée en sel, graisses et sucre. Une alimentation de mauvaise qualité peut être à l’origine de nombreux problèmes de santé graves. Au Bénin, le corps médical pointe du doigt les produits d’importation qui ne sont pas toujours soumis à un contrôle sanitaire, en particulier les produits congelés riches en conservateurs dont la chaîne du froid a été rompue.

Les jeunes sont particulièrement touchés par ces pratiques alimentaires néfastes car ils ont souvent moins de contrôle sur leur alimentation. Les conséquences sont alarmantes : selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 1 décès sur 5 dans le monde est lié à une mauvaise alimentation, soit au moins 11 millions de morts par an. Parmi ces décès, 10 millions sont dus à des maladies cardiaques, liées en grande partie à une alimentation inadaptée. En outre, 913 000 décès sont attribuables à des cancers liés à l’obésité et 339 000 décès sont causés par le diabète de type 2. Ces chiffres témoignent des effets désastreux de la malbouffe sur la santé.

Préserver sa santé sans se priver

Il est essentiel de revoir ses habitudes alimentaires pour préserver sa santé. Pour ce faire, il est recommandé de contrôler l’environnement alimentaire, de varier son alimentation et de consommer des aliments de chaque groupe alimentaire pour obtenir une alimentation équilibrée. Il est également important de limiter la consommation d’aliments industriels riches en graisses, sucre et sel, et de privilégier les aliments frais et non transformés. L’exercice régulier, une boîte à envies et des repas pris en famille peuvent également aider à maintenir de bonnes habitudes alimentaires.

Face à l’ampleur des problèmes de santé liés à la malbouffe, il est primordial de sensibiliser la population sur les risques liés à une alimentation de mauvaise qualité et d’encourager la promotion d’une alimentation saine et équilibrée pour tous.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *