Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

PÉRIODE DE POUSSIÈRE AU NORD DU BÉNIN : Les enfants exposés aux microbes virulents

 PÉRIODE DE POUSSIÈRE AU NORD DU BÉNIN : Les enfants exposés aux microbes virulents

Depuis quelques temps, les habitants du Nord font face à une épaisse couche de poussière. Ce brouillard, orchestré par l’harmattan, constitue un risque pour la santé humaine, en occurrence celle des enfants. Il urge que des dispositions soient prises pour préserver la santé de ces âmes vulnérables.

 

Oyéyèmi AGANI

Généralement formée de débris de roches pulvérisées par l’incessant bombardement de micrométéorites et des fortes variations de températures à la surface de l’astre, la poussière est un brouillard qui arrive de l’extérieur de l’habitation ou provient des activités quotidiennes. Elle se laisse souvent emporter par le vent et provoque une sécheresse des muqueuses ORL et une détérioration de l’immunité locale. Ce qui favorise la multiplication de certaines pathologies plus ou moins graves pour la santé des progénitures d’après Audrey Raïssa Boni, médecin, responsable du service de la médecine interne de l’hôpital de zone de Comè. « De toutes les maladies qui sévissent pendant la poussière, les plus fréquentes sont la grippe, la méningite, la pneumonie, l’asthme, la bronchite, la tuberculose » a indiqué le médecin. Elles se caractérisent par une fièvre accompagnée de courbatures, de nez qui coule ou de nez bouché, de fatigue, de convulsions et plus encore. Les poussières provoquent souvent des lésions pulmonaires, mais certaines d’entre elle peuvent être la cause de cancers.

Dispositions à prendre

Les enfants représentent une tranche de la population assez fragile et vulnérable du fait de l’immaturité de leur système immunitaire. A cet effet, pour les protéger, la première des choses à faire est déjà de les faire vacciner. A en croire le médecin, parmi les vaccins du PEV, qui sont totalement gratuits, aujourd’hui au Bénin il y a des vaccins contre la tuberculose, la méningite, la coqueluche… Le renouvellement de ces vaccins peut beaucoup aider les enfants. Egalement, la vaccination anti grippale qui se fait lors des campagnes de vaccination peut être administrer aux enfants ayant plus de 06 mois. Outre la vaccination, il y a le port de masque pour les enfants de 05 ans au minimum, l’hygiène de la toux qui pourrait beaucoup aider. L’éviction de la promiscuité, le lavage régulier des mains à l’eau et au savon, l’hydratation adéquate, la protection des aliments, le dépoussiérage régulier de l’intérieur des maisons et enfin et surtout la consultation précoce dans les centres de santé dès l’apparition des premiers symptômes s’avèrent nécessaire », confie le médecin.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *