Abomey-Calavi
Genre et développement

PRODUCTION ET COMMERCIALISATION DU « ANDOU »:Khadidjath Mobéréola ADEKPEDJOU champignonne en la matière

Après l’obtention d’une licence professionnelle en Technologie Agroalimentaire et Nutrition Humaine, Khadidjath Mobéréola Ayoka ADEKPEDJOU s’est très tôt spécialisée dans la transformation agroalimentaire où elle nourrit plus d’un, à travers la production et commercialisation d’un gâteau local connu sous le nom de « Andou ». Un aliment très riche en valeurs nutritives. Elle est l’une des vaillantes dames de la cohorte 3 formées par AWEP-Bénin.

Khadidjath Mobéréola Ayoka ADEKPEDJOU

Yélian Martine AWELE

Promotrice de l’entreprise Agri-Nutrition & Family (ANF) créée en 2021, Khadidjath Mobéréola Ayoka ADEKPEDJOU est spécialisée dans la « production et la commercialisation du Andou enrichi aux fretins « Dowevi » et au Curcuma. Ce joyau dénommé ‘‘ANDOUWÊVI’’ se présente sous diverses formes et stimule d’énormes saveurs ». L’entreprise fait également du consulting en matière de santé et bien-être – explique-t-elle.

 Activiste sociale et passionnée par les questions liées à la sécurité alimentaire des nations, la jeune entrepreneure, « à ses heures libres, est agro-journaliste et se consacre à la rédaction d’articles  sur les phénomènes liés à l’agriculture ainsi que sur l’autonomisation des femmes », mentionne Leandre Kinnoume, Chargé de Communication AWE2022 dans son rapport sur la brave femme.

« Dans les 10 prochaines années, Khadidjath Adekpedjou rêve de mettre à la disposition des consommateurs au plan national, régional et international du ANDOUWÊVI aux diverses saveurs et aux diverses formes. Elle ambitionne faire également des plaquettes énergétiques de ANDOUWÊVI tant pour les sportifs que pour toute autre catégorie de personnes, ajoute le communicateur. « Je tiens à la valorisation et à la pérennisation du patrimoine culinaire du Bénin. Pour cela, ANDOUWÊVI pourrait devenir l’icône en matière de confiserie en Afrique et dans le monde », confirme la maîtresse de l’initiative de production et commercialisation du « Andou ». À cet effet,  une femme mentor lui a été attribuée  pour un suivi rigoureux et créatif. « Khadidjath Mobéréola Ayoka ADEKPEDJOU est suivie par la mentor Francine TOUPE ENIANLOKO », précise Leandre Kinnoume qui souhaite un bon courage à la vaillante dame.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image