Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

SALON DE L’AGROALIMENTAIRE : La clé pour rendre l’entrepreneuriat agro industriel résilient

 SALON DE L’AGROALIMENTAIRE : La clé pour rendre l’entrepreneuriat agro industriel résilient

L’édition 4 du Salon de l’Agroalimentaire, organisée par le cabinet d’études Agromania, s’est ouverte ce jeudi 28 mars 2024 à Azalaï Hôtel de Cotonou. Cette initiative, visant à favoriser le développement de l’agrobusiness et à créer des synergies d’action pour un secteur dynamique et compétitif, s’est tenue en présence des entreprises de transformation des produits agricoles, des fabricants d’équipements de fabrication, ainsi que des institutions de soutien technique et financier.

Watson SAMA

Mettre en valeur l’excellence et le savoir-faire des entreprises agroalimentaires sont les solutions urgentes pour résoudre les problèmes de l’entrepreneuriat au Bénin. « Dynamiques de pérennisation des entreprises agroalimentaires : implications des parties prenantes engagées pour la promotion de l’agrobusiness au Bénin » est le thème autour duquel s’est déroulée la 4ème édition du salon de l’agroalimentaire. En effet, ce creuset a eu pour vision d’aborder les défis majeurs sur lesquels il faut travailler pour permettre à nos entreprises de perdurer dans le temps, « de régler le souci de la qualité et surtout maîtriser les circuits d’approvisionnement », selon Lionel Hounsou, directeur du cabinet d’études. Pour cela, des points clés et stratégiques du thème ont été développés par le biais d’une table ronde multi-acteurs du monde agroalimentaire (actrices de l’ATDA Pôle 7, entrepreneurs, etc.). Il s’agit notamment des leviers d’actions concrets pour favoriser la pérennisation entrepreneuriale, l’examen des bonnes pratiques en termes de gestion durable des ressources, de mise aux normes, de diversification ou d’intégration des nouvelles technologies, l’état des lieux du cadre réglementaire et des différents dispositifs d’accompagnement techniques et financiers existants émanant du pouvoir public et des partenaires.

Outre cette table ronde, trois autres panels de discussion ont enrichi les connaissances des participants et embelli l’événement. Au niveau du premier panel, il a été question du management de la qualité au sein des PME agroalimentaires : AMM et préparation à l’exportation. Ce dernier s’est axé sur les critères sanitaires et sécuritaires des produits agroalimentaires. Quant au deuxième panel, l’accès au marché : développer ses parts sur le marché local a été au cœur d’un débat houleux entre les animateurs Rustique Akodogbo, expert National Long Terme, Aimée Ogouma, gestionnaire d’entreprise et leur auditoire par rapport à la meilleure tactique de promotion de vente. Alors que le panel trois a abordé les stratégies de croissance et de financement des PME agroalimentaires, les outils et mécanismes disponibles et comment s’en servir.

Ces différentes communications interactives ont permis aux participants d’être au fait des nouvelles informations pour avoir plus d’opportunités, de mieux connaître les stratégies à adopter dans le domaine agroalimentaire afin d’avoir un meilleur chiffre d’affaires au plan national et international. Pour finir, quelques produits alimentaires locaux ont été exposés dans la salle. Il faut aussi noter la présence de la représentante du Fonds de Développement de l’Artisanat, Michelle Sana, qui a donné le signal du Salon. Les rideaux seront donc refermés sur cette 4ème édition ce vendredi 29 mars 2024 avec la grande exposition-vente dénommée grand marché de l’agroalimentaire qui se déroulera au grand rond-point St Cécile. Et sans oublier également le prolongement de l’exposition sur trois semaines qui est une innovation cette année.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *