Abomey-Calavi
Agrobusiness

SÉCURITÉ ALIMENTAIRE:Rikolto veille à la qualité du riz produit au Bénin

Aujourd’hui au Bénin, le riz est largement consommé par la population même si sa qualité reste une question préoccupante pour certains acteurs. C’est le cas de Rikolto qui travaille en synergie avec ces différents acteurs pour s’assurer de la qualité des riz produits dans les champs à travers la norme SRP (Sustainable Rice Platform) qui assure une production durable de riz sain pour le consommateur béninois.

Photo de riz béninois exposé

Ruth EDOH

Le riz est l’une des filières prioritaires retenues pour servir de levier au développement agricole au Bénin. Sa consommation est en constante augmentation, mais la productivité reste très faible et la qualité demeure une préoccupation importante. Une inquiétude pour Rikolto, une organisation belge qui travaille dans plusieurs pays et intervient sur plusieurs programmes. En effet, l’un de ces programmes accompagne la production durable du riz afin d’assurer l’approvisionnement des marchés urbains en qualité de riz sain pour la santé. Le projet appuie donc les acteurs des différents maillons de la filière sur l’étendue du territoire national. Soucieux de la qualité des riz mis sur le marché et qui nuisent à la santé de la population, Pascal GBAYI, Coordinateur responsable Rikolto au Bénin affirme que le marché béninois est inondé de riz importés et dont les techniques de production sont inconnues.

Il réveille la conscience des consommateurs béninois sur la culture du riz qui d’ailleurs produit énormément de gaz à effet de serre qui a un impact énorme sur l’environnement. Pour lui, il serait important pour chaque béninois de définir la qualité du riz a mangé. Au Bénin, les riz produits et suivis par Rikolto respectent des normes données. “ Nous assurons la traçabilité des riz produits avec des techniques agro écologiques”, dit-il.

Un suivi qui est fait par la norme SRP, une plateforme mondiale qui assure la traçabilité du riz produit. “C’est plus de 120 organisations qui ont travaillé pendant des années pour penser à la manière de production du riz afin de réduire les dommages environnementaux et aussi garantir la santé du consommateur” a précisé Pascal GBAYI tout en ajoutant que, ce sont 41 critères qui sont mis en œuvre pour évaluer le riz de la production à la commercialisation. Pour être plus clair, Dès que le dispositif (SRP) parvient à 33% le riz tend vers la durabilité et donc à la fin de l’évaluation, le producteur est en mesure de ressortir les forces et faiblesses de sa production afin de prendre des mesures d’amélioration.

Dans la mesure d’assurer la qualité des produits au Bénin, Rikolto avec la collaboration de l’INRAB et des démembrements du MAEP, 1777 producteurs ont été questionnés sur leurs campagnes culturales de 2021 et la proportion de riz enregistrée est en transition agro écologique. 

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image