Abomey-Calavi
Agriculture

TRANSHUMANCE NATIONALE AU BÉNIN :Le gouvernement soutient un agropastoralisme apaisé

Bien que la transhumance nationale occasionne moins de dégâts que celle transfrontalière, des conflits ne manquent pas entre agriculteurs et éleveurs. Ainsi, à travers une décision dans ce secteur, le gouvernement béninois veut anticiper sur d’éventuels conflits pendant la campagne de transhumance qui s’annonce en appuyant les éleveurs.

Par Megan Valère SOSSOU

Le conseil des ministres en sa séance du mercredi 03 février 2021 a pris plusieurs décisions dont la contractualisation pour la mise en œuvre de mesures urgentes de soutien à un agropastoralisme apaisé au titre de la campagne de transhumance nationale 2020-2021.

Ainsi, dans le cadre de l’apaisement de la campagne de transhumance nationale 2020-2021, le gouvernement a décidé de procéder dans l’immédiat, à l’acquisition et à la mise en place de 350 tonnes d’aliments de bétail à coût réduit, grâce à une subvention de 50% accordée par l’Etat d’une part, et à la réalisation de 20 forages pastoraux à buts multiples avec abreuvoirs d’autre part. Cette nouvelle mesure va non seulement contribuer à une campagne de transhumance apaisée mais promouvoir également un élevage plus sécurisé et moins traumatisant pour les populations des régions traversées par les troupeaux. Ces actions, souligne le porte-parole du gouvernement, seront suivies d’autres mesures à moyen et long termes précisant qu’il y aura la facilitation de l’accès des organisations de producteurs aux micro- crédits et au Fonds national de développement agricole, l’appui à la mise en place des parcelles fourragères pour soutenir l’élevage des ruminants, l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan triennal de gestion de la transhumance.

Notons que les mesures énergiques prises par le gouvernement ces trois dernières années pour un agropastoralisme apaisé, ont permis de limiter considérablement les effets pervers du phénomène de la transhumance. Ainsi, le nombre de victimes est en baisse continue. Une option salutaire, quand on sait que pendant longtemps, ce phénomène a causé de nombreux dégâts et des pertes en vie humaine. Depuis trois ans, à travers la mise en place de diverses stratégies par l’Exécutif, le phénomène a connu un certain recul. Celle-ci, si effectif, permettra aux agriculteurs et éleveurs de voir leurs revenus s’accroître.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image