Abomey-Calavi
Agriculture

AGRICULTURE AU BÉNIN: L’Interprofession des acteurs de la filière karité créée

Lors d’une assemblée générale constitutive, tenue à Cotonou ce mercredi 09 septembre 2020, les acteurs de la filière karité ont créé leur interprofession (IKB). Il s’agit d’un creuset qui regroupe les producteurs, transformateurs, acheteurs, exportateurs et autres acteurs de la filière karité au Bénin. Selon La Nation, un organe composé de 14 membres présidé par Gilles Adamon a été mis en place. Au poste de vice-président on retrouve Mamadou Djaffo et le poste de secrétaire générale est revenu à Irénée Tounde Yebadokpo. Selon le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston Dossouhoui, l’IBK est d’abord la plateforme de vérité entre les différentes familles d’acteurs pour la protection de leurs intérêts. Elle doit constituer un bloc compact, un ensemble pour servir d’interface et discuter avec l’administration centrale, a-t-il ajouté.

Vue des officiels

Les responsables élus, selon le ministre Dossouhoui, doivent servir l’intérêt général et non se servir eux-même, et plomber l’essor de l’Interprofession. Que « chacun passe un temps, laisse le témoin à un autre, pour que dans une course de relais, nous faisons grandir l’Interprofession (…) », a-t-il recommandé. Afin de doter la filière Karité d’une interprofession forte et compétitive, contribuant au développement économique et social du Bénin, les familles de la filière ont été organisées une par une en amont de l’assemblée générale constitutive de l’Interprofession.

Les acteurs de la filière karité bénéficient du soutien du Projet d’Appui au renforcement des acteurs du secteur privé (PARASEP) financé par l’Union Européenne (UE) et l’Agence française de développement (AFD) puis, mis en œuvre par le ministère du plan et du développement.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image