Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

ASTHME : Un mal possible d’atténuer à base de quelques bonnes pratiques

 ASTHME : Un mal possible d’atténuer à base de quelques bonnes pratiques

Dans le but d’aider les personnes atteintes de l’asthme dans le monde, la date du 2 mai est choisie pour célébrer la journée mondiale de cette maladie. A cet effet, les bonnes pratiques et recommandations sont enseignés aux asthmatiques pour atténuer les symptômes et leur permettre de vivre pleinement leur vie.

 

 

Un asthmatique

Oyéyèmi AGANI

L’asthme est une condition respiratoire chronique affectant des millions de personnes à travers le monde. C’est une maladie qui affecte les voies respiratoires, entraînant des difficultés à respirer, des sifflements et parfois même des crises sévères. Pour les personnes concernées, il est essentiel de prendre des mesures pour réduire les déclencheurs potentiels et gérer efficacement les symptômes. Ainsi, il faut identifier et éviter les déclencheurs de l’asthme comme « les allergènes, la fumée de cigarette, la pollution atmosphérique, l’utilisation des parfums trop fort et même certains aliments », a indiqué l’ORL (Oto-rhino-laryngologiste) Rémy Dansi. Il convient de bien se protéger du chaud et du froid et éviter les activités physiques intenses. Aussi, est-il important de travailler en étroite collaboration avec un professionnel de la santé pour élaborer un plan de gestion de l’asthme personnalisé. Ce plan peut inclure des médicaments à prendre régulièrement, ainsi que des mesures à prendre en cas de crise aiguë selon l’ORL. Réduire l’exposition aux allergènes en maintenant un environnement propre et exempt de poussière, de moisissures et d’acariens peut contribuer à améliorer la qualité de l’air et à réduire les symptômes de l’asthme.

Outre cela, apprendre des techniques de respiration contrôlée peut aider à calmer les voies respiratoires et à réduire l’intensité des symptômes d’asthme pendant une crise. D’après l’Oto-rhino-laryngologiste (ORL) l’exercice physique est important pour la santé globale, mais il est essentiel pour les personnes asthmatiques de choisir des activités qui ne déclenchent pas leurs symptômes. Optez pour des exercices doux à modérés et évitez les activités en plein air par temps froid ou lors de pics de pollution.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *