Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

DÉFICIT CROISSANT DE LA BALANCE COMMERCIALE AGRICOLE AU BÉNIN : Une régression malgré l’augmentation des exportations

 DÉFICIT CROISSANT DE LA BALANCE COMMERCIALE AGRICOLE AU BÉNIN : Une régression malgré l’augmentation des exportations

Le Bénin continue de faire face à un déficit croissant de sa balance commerciale agricole, malgré une augmentation des exportations de produits agricoles qui ont atteint 422,15 milliards de F CFA en 2022, contre 409,33 milliards de F CFA en 2021. Cette hausse de 3,1% est insuffisante pour compenser la forte dépendance du pays à l’importation de produits alimentaires tels que le riz, la viande et les poissons.

En dépit de cette augmentation des exportations, la valeur totale des importations de produits agricoles a atteint 587,2 milliards de F CFA en 2022, contre 504,5 milliards de F CFA en 2021, entraînant ainsi un déficit commercial agricole de 165,05 milliards de F CFA en 2022, contre 95,1 milliards de F CFA en 2021.Bien que les exportations agricoles représentent une part importante des exportations totales du pays, soit 75,38% en 2022 contre 71,97% en 2021, la majorité de ces exportations proviennent de produits d’origine végétale. Le coton reste le principal produit d’exportation, représentant 85,84% de la valeur totale des exportations agricoles en 2022. En revanche, les exportations d’anacarde ont considérablement diminué, passant de 26,939 milliards de F CFA en 2021 à seulement 20,62 milliards de F CFA en 2022.

Malgré une légère augmentation des exportations de riz en 2022, le pays reste fortement dépendant des importations de cette denrée, avec un taux d’autosuffisance moyen de seulement 23% entre 2017 et 2022.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *