Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

Édito : Ça embrouille

 Édito : Ça embrouille

Les champs et les chiffres complexes et compliqués sont réservés aux « Akôwé ». Dans nos exploitations agricoles, nous parlons le langage de la nature. Observer nos cultures pousser et se développer, prendre soin de nos animaux, c’est toute notre joie, c’est notre domaine.

Les chiffres complexes et compliqués sont l’affaire des universitaires, et nous ne comprenons pas vraiment leur importance. Eh bien, la compréhension mathématique des chiffres et des données complexes et nombreuses, appelée statistiques, permet de faire des prévisions. Les statistiques sont un ensemble de méthodes visant à collecter, traiter et interpréter ces données. Lorsqu’elles sont appliquées à l’agriculture, on parle de statistiques agricoles. Lorsqu’elles sont correctement réalisées, elles permettent au gouvernement, par le biais du ministère de l’Agriculture, de faire des prévisions. Et comme on dit, gouverner c’est prévoir, les statistiques agricoles revêtent une importance capitale, et l’État se doit de fournir les moyens nécessaires pour garantir leur réussite et leur fiabilité, afin de prendre de bonnes décisions agricoles. En effet, des statistiques agricoles actualisées permettent aux citoyens de comprendre la situation agricole de leur pays et d’évaluer la pertinence des politiques agricoles du gouvernement. Elles servent d’indicateurs de suivi et, par conséquent, de base pour la prise de décisions.
Investir pour la réussite et la fiabilité des statistiques agricoles signifie mettre à disposition des structures responsables de ces statistiques des enquêteurs qualifiés en quantité suffisante pour collecter les données agricoles. Cela implique également de fournir aux enquêteurs et aux statisticiens les outils de collecte adaptés et un budget conséquent. Il est vrai que les données complexes et nombreuses peuvent sembler déroutantes pour les producteurs, mais elles éclairent les décideurs.

Malik SOULEMANE

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *