Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

FILIÈRE ANANAS AU BÉNIN : L’utilisation des rejets de qualité comme levier de bonne productivité

 FILIÈRE ANANAS AU BÉNIN : L’utilisation des rejets de qualité comme levier de bonne productivité

Au fil des années, la production d’ananas connaît une croissance soutenue au Bénin, suscitant ainsi un intérêt pour l’amélioration de cette filière. Parmi les pratiques innovantes adoptées, y figure l’utilisation de rejets de qualité, offrant de nouvelles perspectives pour cette industrie florissante.

Watson SAMA

L’introduction de l’utilisation de rejets de qualité dans la production d’ananas au Bénin représente une avancée significative. Depuis son lancement en 2020, cette pratique consiste à sélectionner soigneusement des rejets d’ananas de même calibre pour leur utilisation ultérieure dans de nouveaux champs. Et cette approche a déjà montré des résultats prometteurs, avec une proportion de parcelles plantées sous cette sélection atteignant 10,85%. En 2023, cette tendance s’est renforcée, avec 2130,84 hectares de superficie plantée utilisant des rejets épurés, soit 37,27% des 5720,24 hectares de superficie totale répartie sur 5445 parcelles. L’engagement continu des parties prenantes pourrait permettre d’atteindre un taux d’utilisation de 100% des rejets épurés d’ici 2030, offrant ainsi une homogénéité accrue dans les productions et une conformité aux normes exigées sur le marché national et international des fruits d’ananas, comme le souligne le rapport de la Direction de la Statistique Agricole.

Le Bénin dispose depuis 2019, une unité de rejet de base d’ananas pain de sucre dans l’enceinte du Centre de Recherches Agricole Sud (CRA-SUD) à Niouli. C’est un chef d’œuvre de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) au Bénin. Cependant, il faut rappeler que tous les producteurs n’ont pas encore accès à ces rejets pour parfait leur production. Le gouvernement doit donc penser à plus étendre cette innovation et rendre plus accessible le rejet de qualité à tous les producteurs.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *