Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

LA FILIERE MANIOC : Une priorité pour le gouvernement Ivoirien

 LA FILIERE MANIOC : Une priorité pour le gouvernement Ivoirien

Photo de manioc

Pour mettre fin aux conséquences de la pandémie du covid 19 et de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, le gouvernement ivoirien a mis en place le projet d’Urgence pour la sécurité alimentaire (Purga) dans le centre-Ouest.

L’objectif de ce projet est de produire au moins 200 000 tonnes de produits maraîchers dont 155 000 t de manioc, 40 000 t de maïs, 4 750 t de banane plantain en cultures pluviales et 5 250 t en cultures irriguées. En effet, plus de 5 millions de boutures de manioc ont été distribuées aux producteurs et 624 hectares (ha) ont été mis en place.  L’annonce a été faite par l’Agence nationale d’appui au développement rural (Anader).

Au-delà du soutien à la filière manioc, le gouvernement ivoirien a distribué une trentaine de matériels agricoles composés d’équipements de protection individuelle, de pulvérisateurs ainsi que d’atomiseurs aux producteurs pour le développement des filières agricoles.

Ruth EDOH

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *