Abomey-Calavi
Agriculture

PLAN DE TRAVAIL ANNUEL HARMONISE 2022: L’ATDA du pôle 7 fait le bilan à mi-parcours de ses activités

L’Agence Territoriale de Développement Agricole du pôle 7 a organisé l’évaluation à mi-parcours de l’année 2022 du Plan de Travail Annuel Harmonisé (PTAH). Cet atelier a connu la participation de toutes les parties prenantes.

Vue partielle des participants

Ruth EDOH

C’est à Lokossa que les agents de l’Agence Territoriale de Développement Agricole du pôle 7se sont retrouvés le jeudi 14 et vendredi 15 juillet 2022, un atelier entrant dans le cadre de la revue du Plan de Travail Annuel Harmonisé du pôle de développement agricole 7.

Dans son mot de bienvenue, Prospère Agossou SAGBO, Directeur de l’ATDA du pôle 7 a rappelé les objectifs de l’atelier : « Il sera question d’apprécier le niveau de réalisation physique et financier des activités du PTA harmonisé au 30 juin 2022 ; d’identifier les facteurs qui ont entravé la mise en œuvre des activités aux fins de suggérer des solutions, de partager avec eux le niveau des réalisations des plans de campagne par filières prioritaires du Pôle, de faire le point de mise en œuvre des recommandations de la revue annuelle 2021 et d’entretenir les acteurs sur le thème Adaptation des systèmes de production agricole (agriculture, élevage, aquaculture) au changement climatique dans le PDA 7 ». « Je voudrais que cet atelier puisse donner l’occasion de partager des réussites, d’apporter des solutions à des questions précises, autrement voir si nous sommes en train de planifier les choses dans le sens que les acteurs souhaitent réaliser », a dit Innocent TOGLA, Président du Conseil d’Administration de l’ATDA du pôle 7 avant de déclarer le présent atelier ouvert.

Pour Moreno DADJO Directeur des programmes de l’ATDA du pôle 7, en termes de résultats : « Dans les filières végétales, principalement, nous n’avons pas la complétude des données. Pour les filières ananas et maraîchers, nous sommes sur une très bonne tendance de production. Au niveau de la filière aquaculture, nous avons aussi une tendance de production qui est acceptable et la filière Œuf de consommation avec une évolution très moyenne ». Ce sont entre autres, les tendances obtenues dans les différentes filières.

Deux jours d’atelier au cours desquels les acteurs se sont exprimés par rapport aux résultats de ces six derniers mois d’activités présentés par l’ATDA du pôle 7 et ont saisi l’occasion pour faire quelques suggestions. Pour Chadrac AHAMIDE, Secrétaire Permanent de l’Association Interprofessionnelle d’Ananas du Bénin (AIAB), l’ATDA a fait des efforts pour mettre en œuvre les activités prévues au niveau du premier semestre dans le PTAH. Les difficultés que rencontrent les acteurs ont été abordées et des solutions ont été trouvées. Pour sa part, le Maire de la commune d’Avrankou félicite les responsables de l’ATDA du pôle 7 et à profiter pour faire des recommandations à l’égard de ces autorités. « Il faut faire en sorte que les intrants qui sont des difficultés aujourd’hui pour les producteurs puissent être accordés. »

Moreno DADJO énumère quelques dispositions prises par l’ATDA du pôle 7 toujours dans l’optique d’accompagner les acteurs du secteur agricole de ces zones d’interventions : « Dans les jours à venir, les enjeux pour nous, c’est de continuer les discussions avec les différents fournisseurs d’intrants spécifiques, faciliter l’accès des éleveurs aux aliments ».

À l’issue de cet atelier, de nouveaux défis ont été lancés suivis de quelques recommandations dans le but d’accroître la mise en œuvre des activités agricoles dans les départements de l’Ouémé, l’Atlantique, le Littoral et le Mono le tout coordonné par l’ATDA du pôle 7. 

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image