Abomey-Calavi
Agriculture

REVUE AGRICOLE GESTION 2020 Les divers acteurs en atelier d’appréciation

Du  jeudi 26  au Vendredi 27 août 2021,  s’est tenu  à l’hôtel  Azalaï de Cotonou, les travaux entrant dans le cadre de la revue  du secteur agricole pour le compte de l’année 2020. Plusieurs acteurs à divers niveaux du secteur ont marqué leur présence à cette séance dont l’ouverture officielle a été faite par Gaston Dossouhoui, ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la Pêche.

Laure LEKOSSA.

C’est un grand rendez- vous annuel qui réunit, les acteurs à divers niveaux du secteur agricole entre autres les partenaires techniques et financiers, les directeurs départementaux de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, les organisations de producteurs agricoles, les projets /programmes les acteurs de la société civile tous représentés. Durant deux jours,  les participants conviés à cette revue du secteur agricole pour le compte de l’année 2020,  auront à réfléchir sur les améliorations à apporter pour un accroissement important du secteur dans les années à venir. 

Dans son discours d’ouverture,  Gaston Dossouhoui, ministre de l’Agriculture de l’élevage et de la Pêche, après avoir adressé ses sincères remerciements aux participants pour avoir répondu présents à la revue du secteur agricole 2020, a fait savoir que cet atelier est une occasion pour eux, d’apprécier le niveau de mise en œuvre des recommandations de la revue sectorielle organisée au titre de l’année 2019, les performances physiques et financières du secteur, la contribution des autres acteurs et le niveau de mise en œuvre des réformes dans le secteur. Ces derniers poursuivent –il, auront également à passer en revue les questions d’ordres stratégiques qui constituent des préoccupations importantes pour le secteur.  De façon spécifique, il s’agira notamment pour les acteurs d’apprécier la mise en œuvre de la stratégie de résilience face aux effets et impact de la covid 19 ; et des dispositions pour une mise en valeur durable des aménagements hydroagricoles réalisés et la nouvelle politique de promotion agricole par la mise en place de grandes plantations dans le PAG  Gaston Dossouhoui a par la suite exhorté  les acteurs à faire de cette revue une occasion de réflexion stratégique forte qui permettent d’améliorer les politiques publiques et de faire du secteur agricole, le principal levier de la croissance économique et du développement de notre pays.  Il a pour finir invité les participants à participer activement à la présente revue et à donner le meilleur d’eux –mêmes tout en privilégiant la satisfaction des intérêts généraux, moraux et matériels de la nation.

Sylvia Hartleif Ambassadrice, cheffe de délégation de l’Union européenne, a quant à elle au nom des PTF,  salué la réactivité avec laquelle le gouvernement Béninois a su mettre en œuvre le plan d’atténuation des effets et des impacts de la COVID-  19 du  secteur agricole et la sécurité  alimentaire et nutritionnelle au Bénin.  Pour elle, le secteur privé et des acteurs non –étatiques doivent aujourd’hui être l’objet de toutes les attentions, en particulier en ce qui concerne le conseil agricole et l’investissement. « C’est avec assurance que je peux confirmer le soutien des PTF aux efforts du ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche pour mettre en place une agriculture adaptée au changement climatique et au maintien de la biosécurité,  ceci dans le but de garantir un avenir meilleur aux nouvelles générations » a-t-elle notifié. Elle a par ailleurs souhaité voir les réformes se poursuivre.

Soulignons que des communications et des panels de discussion sur la mise en œuvre de la stratégie de résilience face aux effets et impacts de la COVID 19 ainsi que sur l’amélioration du taux d’exploitation des infrastructures agricoles ont été au cœur de la rencontre.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image