Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

Sénégal/Rencontres francophones des légumineuses : Un levier pour l’accélération de l’innovation agricole

 Sénégal/Rencontres francophones des légumineuses : Un levier pour l’accélération de l’innovation agricole

La 4ème édition des rencontres francophones des légumineuses s’est tenue du 22 au 24 janvier 2024 au Sénégal. Le Cirad, l’INRAE, Terre Inovia et Terre Univia et l’Institut Sénégalais de recherches Agricoles (ISRA) ont co-organisé ce rendez-vous unique francophone. Tous les acteurs du développement, des filières agricoles  et de la recherche ont rehaussé de leur présence cet évènement. Une première édition abritée sur le sol africain, et qui a  non seulement contribué de façon substantielle au partage de connaissances mais aussi et surtout  à l’accélération de  l’innovation.

Disposant des atouts nutritionnels, les légumineuses constituent un levier majeur dans le combat mondial pour faire face au changement climatique et assurer la sécurité alimentaire. Elles permettent de couvrir la diversité  des systèmes de production ainsi que la diversité des usages. Cette quatrième édition, qui a permis de renforcer les échanges pour un  développement durable des légumineuses, a tourné autour de quatre thématiques primordiales. En effet, lors de ce triduum francophone, le questionnement sur les enjeux, les différences et les complémentarités en termes de souveraineté protéiques en Afrique et en Europe ont été mises en relief. Mais aussi la transition alimentaire sur la dynamique actuelle diversifiant des légumineuses dans les systèmes de production et les organisations collectives à travers les filières qui lui sont liées, les verrous à lever et les opportunités.

Les rencontres francophones ont laissé également place à des visites de sites d’expérimentation à Thiès (CERAAS et ISRA), à Joal puis à Fadiouth. Joal est un gros village sur le Littoral alors que Fadiouth est une Île artificielle la plus visitée et qui est constituée d’amoncellements de coquillage et reliée à la côte par un pont pittoresque en bois, long de 725 km. Cette édition a battu le record en terme de participation. Le Sénégal est connu Hub Légumineux du continent africain à la faveur de cette rencontre.

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *