Abomey-Calavi
Dossiers de la semaine

SESSION ORDINAIRE DES ELUS DE LA CHAMBRE NATIONALE D’AGRICULTURE: Hermann DJETTA DJOIRI et ses pairs bientôt en tournée de sensibilisation dans les départements

La session ordinaire du mois d’août des membres du bureau national de la chambre d’agriculture du Bénin s’est tenue ce vendredi 26 août 2022 à Cotonou. Elle s’est élargie aux présidents des chambres départementales de l’agriculture. Plusieurs sujets ont été débattus au cours de cette rencontre et d’importantes décisions ont été prises dont la tenue effective des assemblées générales consulaires les  prochains jours.

 Vue des officiels

 Cédric Joawo BAKPE

Les membres de la Chambre Nationale d’Agriculture (CNA) du Bénin ont pour mission de transmettre et de faire connaître aux autorités publiques, les préoccupations, les avis de la profession, sur des questions d’intérêt agricole d’une part, et d’autre part, de faire connaître aux Agriculteurs, Éleveurs, Pêcheurs et Exploitants forestiers, les politiques et stratégies envisagées par les pouvoirs publics. Pour mener à bien cette mission, les membres du bureau national se réunissent pour définir les activités à exécuter chaque mois. Pour le compte du mois d’août, leur session ordinaire s’est élargie aux présidents des chambres départementales. « L’objectif de notre rencontre est de contribuer à l’amélioration de la compréhension des bases de fonctionnement synergique et des différents organes de la chambre et de partager les approches qui seront utilisées dans le cadre de certaines activités clés que nous comptons réaliser sur le terrain les prochains jours », a affirmé Hermann Imali DJETTA DJOIRI, Président de la CNA à l’ouverture de la session avant de préciser les activités prévues : « Il s’agit de l’organisation des assemblées départementales consulaires, l’organisation de l’assemblée générale consulaire, la réalisation d’une campagne de sensibilisation sur les missions et rôles de la chambre avec l’implication du MAEP et de la mise en œuvre du projet d’activité retenu dans le cadre de la convention de partenariat avec le FNDA sans compter la réflexion sur les démarches d’identification et de mise en fonction des locaux devant abriter les futures antennes.» Après la cérémonie d’ouverture, les élus de la Chambre Nationale d’Agriculture (CNA) du Bénin ont abordé les différents sujets mis sur la table. « Ensemble on a parcouru les statuts de la chambre pour qu’ils puissent comprendre ; après ces explications, nous avons ensemble programmé les assemblées départementales consulaires, après lesquelles assemblées départementales, nous allons organiser l’assemblée générale consulaire au niveau national », a confié le Président de la CNA à l’issue des travaux. Pour Lionnel CHABI CHINA, Secrétaire Permanent de la CNA, c’est des grands défis sur lesquels il fallait discuter pour voir quelle période serait favorable. A propos de la convention de partenariat avec le FNDA, il donne des précisions : « Nous en tant que représentants de ces acteurs agricoles, nous devons aller à la base pour leur expliquer ces facilités, comment ils peuvent bénéficier et surtout les aider à monter des projets bancables. »

 Les participants à la session ordinaire

L’organisation des assemblées départementales consulaires et la tournée de sensibilisation des acteurs agricoles sur les missions et rôles de la CNA, qui constituent les grandes annonces faites à l’issue de cette séance de travail  réjouit les présidents des chambres départementales de l’agriculture qui y ont pris part. « Ils nous expliqué toutes les difficultés qu’ils ont et nous avons bien compris et puis unanimement, on a décidé mettre les bouchées doubles pour régler les petits problèmes pour se mettre résolument au travail », a déclaré Oscar AMADJI, Président de la Chambre Départementale de l’Agriculture du Littoral. Son collègue de la Donga s’intéresse plutôt à l’autorisation d’identification des locaux devant abriter les futures antennes qui leur a été accordée : « ils nous ont autorisé à chercher les sièges au niveau des départements donc chaque chambre départementale d’agriculture sera fonctionnelle, on les appelle des antennes et deuxièmement, on a nos premières assemblées générales. », a fait savoir Soulé OROU Y. KARIM, Président de la Chambre Départementale de l’Agriculture de la Donga. Louise AYILARA, Secrétaire Permanente de la Chambre Départementale de l’Agriculture de l’Atlantique conjugue déjà au passé tous ces temps d’inactivité. « Dans les semaines à venir, on va commencer par bouger un peu dans les départements pour faire comprendre aux membres que les activités ont réellement commencés », s’est-elle réjouie. Pour elle, la sensibilisation des producteurs à la base et aussi l’organisation des assemblées générales au niveau des départements est une bonne chose. 

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image