Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

UTILISATION DU FORMOL DANS LA CONSERVATION DES FRUITS : Un poison inconsciemment servi dans les assiettes des populations

 UTILISATION DU FORMOL DANS LA CONSERVATION DES FRUITS : Un poison inconsciemment servi dans les assiettes des populations

Le formol s’infiltre insidieusement dans l’alimentation des hommes et met en péril la santé des populations. De la viande à la banane plantain, en passant par les jus de fruits et les gâteaux, le formol est utilisé à plusieurs fins alimentaires. Des pratiques douteuses qui compromettent la santé publique.

(Photo illustrative) Du formol utilisé pour mûrir des régimes de banane

Ruth EDOH
Plus souvent utilisé pour embaumer et conserver les cadavres dans les morgues, le formol est également utilisé pour allonger la durée de conservation de certains aliments tels que la viande, le poisson et la banane plantain. Il remplacerait même le sucre dans les jus de fruits, le pain, les gâteaux et autres. Les revendeuses préfèrent utiliser, selon elles, le formol qu’elles décrivent comme étant plus sucré que le sucre. Dame Sofie, ainsi nommée pour préserver son anonymat, est une vendeuse de jus de Bissap à Guema, dans la ville de Parakou, au nord du Bénin, et affirme parfois utiliser du formol dans sa production.

« Il m’arrive d’en utiliser même si la procuration est souvent difficile. Les personnes qui nous le vendent au marché ont peur d’être dénoncées et arrêtées, donc il faut l’acheter discrètement »,

explique-t-elle.
Cependant, ce produit n’est pas seulement une alternative douteuse, il présente un risque sérieux pour la santé. Actuellement, on note une recrudescence de certaines maladies dans nos pays, notamment le cancer. Le formol qui est frauduleusement utilisé dans les alimentations est classé hautement cancérigène pour l’homme par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), qui fait partie de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il est certain que la course effrénée vers le gain ou le besoin de limiter au maximum les pertes pour certains acteurs conduit à des pratiques illégales.

« On ne peut pas chercher du profit en mettant en danger la vie des populations et la santé du consommateur »,

fait savoir la nutritionniste Apolline Djetta. Pour elle, il est crucial d’être conscient de la responsabilité que nous avons lorsque nous vendons des produits agricoles ou agroalimentaires.

Les conséquences de l’inhalation ou de l’injection du formol sont désastreuses, allant des brûlures des voies digestives aux maux de tête, aux nausées, voire à la mort.

« Dans le secteur agricole et agro-industriel, ce que nous fabriquons et mettons sur le marché est destiné à être ingéré, ce qui signifie que la moindre faille a un impact sur la santé de celui qui est censé le consommer »

a ajouté Apolline Djetta.
Il est donc important que les autorités sanitaires, les associations de défense des consommateurs, les responsables impliqués dans le contrôle qualité des aliments et les consommateurs eux-mêmes prennent conscience du danger du formol dans les alimentations. Il faut également faire attention s’il n’y a pas de mouche autour d’une viande ou si un jus est trop sucré. Cela éviterait une potentielle consommation du formol à travers ces différents produits.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *