Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

NOUVELLE EDITION DU VENDREDI AGRICOLE : La santé du sol au cœur des débats

 NOUVELLE EDITION DU VENDREDI AGRICOLE : La santé du sol au cœur des débats

La session de ce 21 juin 2024 du Vendredi Agricole de l’Association Gléxo a eu lieu au siège du média agricole Agratime à Cotonou Vedoko. Il a été une occasion de discuter de l’importance de la santé du sol avec un spécialiste de l’IFDC.

 

« Entre rentabilité et productivité agricole : comment veiller à la santé du sol ? », c’est le thème autour duquel les professionnels des médias ont mené le débat avec Dossa Ekwe Jean, Directeur de la Production Agricole et de la Santé des Sols de l’IFDC. « Celui qui veut produire durablement sur un sol ne doit pas seulement se préoccuper de la fertilité du sol. Au-delà de ça, il doit se préoccuper de la santé globale du sol qui a plusieurs composantes notamment la vie du sol, la matière organique, les propriétés physique du sol, la capacité du sol à retenir les nutriments et tout cela dépend de la façon dont nous traitons le sol », explique le spécialiste. Pour lui, si l’agriculteur traite bien le sol, ce dernier va se comporter mieux. Il sera en mesure de vous rendre les services eco-systémiques beaucoup plus tangibles et plus durables.

Puisqu’il s’agit de l’importance de la santé des sols, les agriculteurs ont besoin d’en savoir un peu plus et d’être au même pied d’également avec tous en termes d’information.  Mais, pas quel moyen est-il possible ? A en croire le Directeur Dossa, « il faut utiliser la méthode participative. Il faut des sensibilisations et des ateliers d’échanges. Il faut comprendre les perceptions des producteurs par rapport à la santé des sols et voir ce qui manque et qu’on pourrait apporter ». Aussi, est-il important de tenir compte des connaissances des producteurs, de ses pratiques locales et voir ce qu’on peut lui apporter en plus et qui permettra d’améliorer sa gestion du sol.

Les participants à ce rendez-vous, n’étant rien d’autres que des professionnels des médias, ont pu retenir l’essentiel des discussions. Des questions et d’autres apports techniques sont venus meubler le débat lui donnant l’aspect scientifique attendu. Le cap est ainsi mis sur le prochain rendez-vous du Vendredi Agricole

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *