Abomey-Calavi
Agriculture

3e ÉDITION DES JOURNÉES SCIENTIFIQUES DU CRA –AGONKANMEY: Les principaux acquis et résultats de recherche du centre partagés avec les utilisateurs et les décideurs

Du 02 au 04 avril 2021, se sont tenu à l’Institut National des Recherches Agricoles du Bénin (INRAB) à Abomey –Calavi, la 3e édition des journées scientifiques du Centre de Recherches Agricoles d’Agonkanmey. Ces journées initiées par le CRA Agonkanmey qui est un démembrement de l’INRAB, visent à présenter aux bénéficiaires intermédiaires et finaux, les principaux résultats et acquis des recherches obtenus ces dernières années. Plusieurs acteurs agricoles ont marqué de leur présence à ces journées scientifiques.

Par Laure LEKOSSA

Aux nombres des obstacles qui entravent le développement du secteur agricole béninois, figurent le faible niveau d’utilisation des intrants, la faible productivité et compétitivité des filières agricoles, la non-diversification des exploitations familiales, les pertes post- récoltes importantes, la prédominance des petites exploitations sans oublier aussi les défis liés aux changements climatiques. Pour remédier à toutes ces contraintes, l’Institut National des Recherches Agricoles du Bénin (INRAB) à travers ses programmes transversaux et laboratoires centraux du Centre de Recherches Agricoles à vocation nationale basé à Agonkanmey (CRA-Agonkanmey), en collaboration avec les autres Centres de Recherches Agricoles (régionaux et spécialisés) génèrent de façon participative des technologies et des connaissances avec les acteurs agricoles notamment les producteurs.

Mais il est souvent constaté que la plupart des technologies et connaissances générées par le CRA –Agonkanmey ne sont pas connues du grand public. A cet effet, ces journées scientifiques ambitionnent ainsi de présenter aux bénéficiaires intermédiaires et finaux, les principaux résultats et acquis des recherches obtenus ces dernières années. De façon spécifique, elles visent à partager avec les utilisateurs et les décideurs les résultats et acquis de recherche du CRA-Agonkanmey, et de leur faire visiter les technologies et laboratoires du Centre. Dans son mot de bienvenue, Angelo Ahouandjinou maire d’Abomey Calavi, a expliqué que le développement agricole est soutenu par des recherches scientifiques qui , depuis des décennies, s’attellent à générer des connaissances, des technologies et des innovations pour l’amélioration de la productivité agricole. Le maire dans ses propos, s’est réjoui du privilège accordé à sa commune d’abriter l’INRAB et le Centre de Recherches Agricoles d’Agonkanmey qui constitue le seul Centre de Recherches à vocation nationale de l’INRAB. Selon lui, le CRA – d’Agonkanmey est d’une importance capitale. Car il concilie la recherche au laboratoire, la recherche en station et celle en milieu réel avec les études dans le domaine de l’économie et de la sociologie rurale à travers des approches participatives et communautaires qui libèrent les initiatives paysannes. « L’initiative de l’organisation des journées scientifiques du Centre de Recherches Agricole d’Agonkanmey pour partager et discuter des acquis de la recherche est donc très louable et à saluer. Ces journées donnent de la visibilité à l’INRAB et permet aux acteurs agricoles de mieux apprécier la contribution de la recherche agricole au développement des filières agricole » a souligné Angelo Ahouandjinou. « Au vu des hommes et femmes qui travaillent dans le CRA – d’Agonkanmey, j’ai la ferme conviction que les résultats et les différents acquis de recherches objet des présentes journées, contribueront dans une large mesure à relever un ensemble de contraintes au développement du secteur agricole pour le bonheur des différents acteurs » a-t-il martelé.

Vue partielle des participants

Pour Nestor Ahoyo Adjovi, Directeur Scientifique, Représentant le MAEP, la recherche agricole occupe une place capitale dans le PAG. Et c’est pour cette raison, note –il, que le gouvernement a adopté depuis 2018 le Programme National de Recherches Agricoles PNRA du Systhème National de Recherches Agricoles du Bénin (SNRA), et le Programme Spécial d’Investissement (PSI) de l’INRAB qui accompagnent le PNRA afin de booster la génération des technologies au profit des produits de Recherches Agricoles. Selon ces dires, les journées scientifiques du CRA –Agonkanmey permettront ainsi de capitaliser avec les acteurs du secteur agricole notamment les utilisateurs des acquis de Recherches les nouvelles connaissances scientifiques et technologiques qui ont été générées par l’INRAB depuis quelques années.

Elles envisagent aussi de répertorier les technologies et innovations à mettre à la disposition des acteurs pour le développement de leurs filières, et d’identifier des actions prioritaires qui constitueraient des perspectives prioritaires de recherches à court, moyen et long terme. En remerciant les organisateurs de ces journées scientifiques, notamment le DG de l’INRAB, Nestor Ahoyo Adjovi a rassuré de l’engagement du ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la Pêche, à accomplir la mise en œuvre des programmes de recherches agricoles du Bénin. Dans son discours d’ouverture, il a invité les participants à une implication effective dans les travaux des présentes assises en vue d’atteindre les objectifs préalablement fixés.

Dans le rang des participants à l’image de Geoffroy Amoussou, chef Programme Diversification agricole, représentant le DG ATDA 5, ces journées scientifiques viennent à point nommé « C’est une très bonne initiative parce que tous le temps dans notre pays, les activités de recherches ont été exécutées et nous disposons des connaissances qui ont besoin d’être capitalisées. C’est une activité qui est venue à point nommé parce que ‘elle nous permettra d’être informer des nouvelles technologies agricoles » a-t-il laissé entendre.

Soulignons que pendant les 3 jours que dureront ces journées scientifiques, les participants auront à visiter entre autres, des expositions du Programme Technologie Agricole et Alimentaire, le laboratoire d’Appui à l’amélioration de la santé des sols, de la qualité des Eaux et de la sauvegarde de l’environnement, le laboratoire d’Appui à la Défense des Cultures.

Lire aussi: 3E ÉDITION DE LA SEMAINE NATIONALE DE LA BIODIVERSITÉ: La valorisation et la conservation de la biodiversité au cœur des échanges

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image